Le Monde De Selenia Index du Forum
Le Monde De Selenia Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Un long week end + Une nouvelle vie
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Monde De Selenia Index du Forum -> La Cité interdite -> L'imagination -> L'écriture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DeRNieR-SouRiRe
Admin : Sélénia
Admin : Sélénia

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2007
Messages: 16 994
Date de naissance: 27/03/1976
Localisation: Dans les nuages
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Bélier (21mar-19avr)
龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 16 Aoû 2008 - 14:20    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant

je n'ai pas dis le contraire!
__________________________________________


www.devant-soi.com

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 16 Aoû 2008 - 14:20    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
sanrever
Admin : Sélénia
Admin : Sélénia

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2007
Messages: 3 885
Date de naissance: 28/02/1981
Localisation: sur le toit du monde
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Poissons (20fev-20mar)
鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 16 Aoû 2008 - 22:59    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant

la vilaine, elle n'est pas gentille avec moi!!!!

29ème partie
Vendredi 26 août 2005
Maison de Harm et Mac
18H30

Tout le monde s’agitait dans la maison! Rien n’était prêt et les invités n’allaient pas tarder à arriver.
Mattie et Chloé avaient été chargées de faire le ménage et de ranger ce qui pouvait traîner dans la maison.
Harm, lui, devait s’occuper du repas! C’est-à-dire un barbecue au bord de la piscine.
Mac quant à elle s’occupait dans la cuisine de l’apéritif, d’un commun accord ils avaient décidé de faire un cocktail sans alcool et des amuse-gueules.
Bref l’occupation ne manquait pas.
A 18H45, tout fût enfin prêt et chacun alla se changer. Heureusement il y avait deux salles de bain. Les filles chantaient à tue-tête, heureuse du caractère officiel de cette crémaillère. Quant à Harm et Mac, c’était plutôt l’angoisse qui les rattrapait. Aujourd’hui ils avaient une très grande nouvelle à annoncer à leurs amis qu’ils considéraient tous comme leur famille.
Pas le temps de dire ouf, la sonnette retentit. Harm n’étant pas prêt comme à son habitude, Mac alla donc ouvrir la porte.

Ha : Bonsoir Madame! J’espère que nous ne sommes pas trop en avance?
M : Non, Harriet et laissez tomber le Madame! Entrez!
AJ.j : Bonsoir tata! C’est ta maison ça?
M : Bonsoir mon grand! Oui ! Elle te plait?
AJ.j : Elle est très jolie! Tu me feras visiter?
M : Mais bien sûr tout à l’heure si tu veux.
AJ.j : Youpi!
B : Bonsoir Madame!
M : Bonsoir Bud et…
B : Oui je ne sais pas Madame mais Mac!
Ha : On est les premiers?
M : Ben oui!
Ha : Je le savais on est arrivé trop tôt c’est ça!
H : Mais non Harriet pile à l’heure!
Ha : Bonsoir Monsieur!
H : Mais entrez ne restez pas sur le pas de la porte!
B : C’est une très belle maison que vous avez!
H : Oui c’est vrai! Sarah et les filles ont déniché une pure merveille!
B : Et monsieur ça ne fait pas trop de femmes autour de vous!
H : Ah ça! Quand on aime on ne compte pas!

Ils étaient tous en train de discuter quand à nouveau la sonnette retentit! Cette fois c’était l’Amiral Chegwidden, suivi par Jennifer. Ils pénétrèrent donc dans la maison et le temps de dire bonsoir à tout le monde la sonnette retentie une fois de plus. Cette fois c’était Sturgis accompagné de Varèse, et suivi de près par Vukovic. Même pas le temps de fermer la porte que le Général Creswell et sa femme arrivent également! Tout le monde est enfin là et Harm se décide à prendre la parole.

H : Merci à tous d’être venus! Ça nous fait vraiment plaisir de pouvoir vous recevoir dans Notre maison!
Ha : Maison que j’aimerais beaucoup visiter moi, elle a l’air magnifique!
H : Bien sûr qu’on va vous faire visiter, mais je pense que le faire tous ensemble ne serait pas très pratique!
G : Laissons les femmes faire le tour Capitaine!
AJ : Oui! Nous irons plus tard!
H : très bien alors allons dans le jardin!

Les hommes suivent donc Harm dans le jardin, pendant que Sarah fait visiter la maison aux femmes.

J : Je comprends mieux pourquoi Mattie et Chloé parlaient de cette maison avec autant d’enthousiasme. Elle est vraiment très belle!
Ha : Oui c’est vrai! Et spacieuse!
V : C’est clair! Il y a combien de pièces?
M : Euh! Alors au rez-de-chaussée on a le salon, la cuisine, une grande buanderie, une salle de bain et deux chambres. Et à l’étage nous avons trois chambres et une salle de bain.
J : Que de chambres! Vous allez pouvoir en aménager une en bureau!
M : Euh ce n’est pas prévu! Nous voulons éviter de ramener trop de travail à la maison et si on en ramène on sera aussi bien sur la table du salon près de la cheminée!
V : Ce sont de très belles pièces que vous avez! Les chambres sont assez grandes!
M : Oui c’est vrai! Au début les filles voulaient même partager la même chambre! Mais on leur a fait comprendre que tôt ou tard elles auraient besoin de leur intimité! Ce qui ne les empêche pas de dormir ensemble de temps en temps!
Ha : C’est bien qu’elles s’entendent ainsi! Et comment elles ont pris la nouvelle?
Ma : En poussant Harm dans la piscine!
C : Mais manque de chance, il a réussi à nous y envoyer tout de suite après!
Ma : Oui nous étions trempées! N’empêche qu’ils nous ont bien eu tous les deux! Surtout lors de la soirée entre filles!
J : Oui c’est vrai ça! Vous nous avez menti Madame!
M : Mais pas du tout! J’ai juste oublié de mentionner certains détails!
Ha : En gros vous nous avez roulées dans la farine!
M : Bon ben nous avons fini le tour de la maison, si nous allions au jardin rejoindre les hommes et prendre un rafraîchissement!

Elles partirent toutes en direction de la piscine, les hommes étaient rassemblés autour du barbecue et avaient l’air de bien s’amuser!

H : Ha ben ce n’est pas trop tôt! Elle n’est pas si grande que ça cette maison!
J : En tout cas elle est vraiment très jolie cette maison!
H : Bon maintenant que nous sommes tous réunis! Sarah et moi-même avons une grande nouvelle à vous annoncer!
Ha : Oh mon dieu! Vous allez vous marier!
M : Euh! Non! Désolé Harriet!
H : Nous allons avoir un bébé!
Ha : Oh mon dieu je n’arrive pas a y croire! Je n’ai rien vu!
C : Je vous rassure moi non plus je n’ai rien vu et pourtant je vivais avec elle!
M : Oui! Je suis enceinte de deux mois!
B : Félicitations Madame, Monsieur.
H : Merci Bud!

Tout le monde les félicita et la soirée se passa dans la joie et la bonne humeur! Tout le monde voulait savoir depuis combien de temps ils étaient ensemble. Comment ça c’était passé. Comment était la vie aujourd’hui avec deux ados à la maison…
La soirée se fini tard dans la nuit et le petit AJ réussit à obtenir le droit de passer la nuit chez son parrain et sa marraine. Il était heureux comme tout et avait dit à sa marraine qu’il espérait que le bébé soit une fille pour pouvoir se marier avec elle quand il serait plus grand!


Lundi 5 septembre
QG du Jag
14H00

Mac travaillait tranquillement dans son bureau et était bien loin d’imaginer que d’ici quelques minutes sa vie allait prendre un nouveau sens!


à suivre...
__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Avant que l'ombre...
Modo : Arthur
Modo : Arthur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 17 187
Date de naissance: 04/07/1988
Localisation: Metz
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Cancer (21juin-23juil)
龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 17 Aoû 2008 - 01:09    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant

Ouais, elle est méchante, moi ze te soutiens, San
__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
DeRNieR-SouRiRe
Admin : Sélénia
Admin : Sélénia

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2007
Messages: 16 994
Date de naissance: 27/03/1976
Localisation: Dans les nuages
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Bélier (21mar-19avr)
龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 17 Aoû 2008 - 13:15    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant

lèche cul!
__________________________________________


www.devant-soi.com

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Avant que l'ombre...
Modo : Arthur
Modo : Arthur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 17 187
Date de naissance: 04/07/1988
Localisation: Metz
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Cancer (21juin-23juil)
龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 17 Aoû 2008 - 18:43    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant

Haaan qu'elle est grossière, la vilaine Cathy !!!
__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
sanrever
Admin : Sélénia
Admin : Sélénia

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2007
Messages: 3 885
Date de naissance: 28/02/1981
Localisation: sur le toit du monde
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Poissons (20fev-20mar)
鷄 Coq

MessagePosté le: Dim 17 Aoû 2008 - 19:50    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant

30ème partie
Lundi 5 septembre
QG du Jag
14H00

Julia prit une grande inspiration et avança en direction du plateau, au fur et à mesure qu’elle avançait son allure se ralentissait. Il y avait beaucoup de monde ici, tous plongés dans leur travail. Comment allait-elle trouver sa mère ?
Tout en réfléchissant à cela, elle n’avait pas remarqué qu’elle s’était arrêtée et un jeune lieutenant la percuta dans son élan, ce qui la fit tomber par terre.

X : Oh ! Excusez-moi mademoiselle, je ne vous avais pas vu !
J : Ce n’est pas grave ! Euh …
X : Lieutenant Vukovic !
J : Lieutenant Vukovic.
V : Je peux peut-être vous aider mademoiselle…
J : Oh, euh ! Julia !
V : Très bien, mademoiselle Julia, en quoi puis-je vous être utile pour me faire pardonner ?
J : Euh ! En fait je cherche Sarah Mackenzie !
V : Vous êtes de sa famille ?
J : Pourquoi dites-vous cela ?
V : Ben vous lui ressemblez beaucoup je trouve !
J : Ah bon !
V : Oui je vous assure ! Mais bon ! Son bureau se trouve là-bas ! Celui avec la porte fermée et les rideaux tirés. Je vous accompagne si vous voulez, car elle n’est pas toujours de très bonne humeur.
J : C’est vrai ?
V : Oui ! Elle ne m’aime pas beaucoup !
J : C’est gentil de m’avoir renseignée mais je vais me débrouiller.
V : Très bien ! Et à bientôt j’espère !

D’après ce que venait de dire ce jeune officier, sa mère avait l’air d’être quelqu’un de dur. C’est donc avec appréhension qu’elle se dirigea vers le bureau qu’on lui avait désigné. Arrivée devant la porte elle ne pu frapper, sa main ne voulait plus obéir et elle fût surprise quand la porte s’ouvrit devant elle. Là en face d’elle se trouvait deux yeux identiques aux siens. La personne en face d’elle était comme tétanisée. Comme si elle avait vu un fantôme. Alors elle prit son courage à deux mains et lui posa la question pour laquelle elle connaissait déjà la réponse.

J : Euh ! Bonjour ! Est-ce que vous êtes Sarah Mackenzie ?

Elle n’obtient aucune réponse, Mac était bloquée et ne réalisait pas que sa fille se trouvait en face d’elle. Mais il fallait qu’elle dise quelque chose, elle ne pouvait pas rester là comme ça, le plateau du Jag s’était arrêté de travailler pour voir ce qui se passait et elle détestait se donner en spectacle.

M : Oui c’est moi ! Entre je t’en prie !

Julia n’en revenait pas, cette femme l’avait tutoyé, elle savait qui elle était. Comment cela était possible ?

J : Merci !

Mac referma la porte derrière Julia et l’invita à s’asseoir, et afin que celle-ci se sente plus à l’aise elle prit le siège se trouvant à côté et non celui se trouvant de l’autre côté du bureau.

M : Bonjour Julia !
J : Comment vous savez qui je suis ?

Mac sentait l’émotion monter dans ses yeux et la gorge se serrer, mais elle pensait à Julia et combien cela devait être difficile pour elle aussi.

M : C’est bien toi alors ? Tu as toujours la même étincelle dans tes yeux !
J : C’est vrai ? Vous ne pouvez pas savoir comme j’avais peur surtout après ce que le lieutenant m’a dit !
M : Quel lieutenant ? Qu’a-t-il dit ?
J : Euh ! Attendez, Vuko, quelque chose, je n’ai pas retenu, il a dit que vous n’étiez pas toujours de bonne humeur !
M : Vukovic ! Quel abruti celui là ! Il n’en rate pas une !
J : Il ne va pas avoir des problèmes à cause de moi ?
M : Non ! Disons qu’il a le chic pour faire ce qu’il ne faut pas faire ! Mais au fond c’est un gentil garçon !
J : Donc vous êtes bien ma mère ? N’est-ce pas ?
M : Oui Julia ! Et tu ne peux pas savoir comme je suis heureuse de te voir, je te croyais…
J : Morte ?
M : Oui ! Comment le sais-tu ?
J : Papa m’a laissé une lettre ! Où il me dit qui tu es et ce qui s’est vraiment passé !
M : Mais je ne comprends pas ! De quand date cette lettre ?
J : De peu de temps avant sa mort, mais je l’ai reçu il y a deux jours seulement.
M : Comment c’est possible ? Je ne comprends pas !
J : Ben la lettre se trouvait dans le testament de Papa et je n’avais le droit de connaître le testament que…
M : Le jour de tes dix-huit ans ! Quel gâchis ! Comment as-tu fait durant ces sept dernières années ?
J : Papa m’a mis en pension très jeune et après sa mort, les sœurs m’ont gardé jusqu’à ma majorité. J’ai pu poursuivre mes études comme cela ! Et pour payer ma pension je faisais le ménage et la cuisine !
M : Mon dieu ! Pourquoi ne m’a-t-il rien dit ?
J : Tu as vu Papa ?
M : Oui ! Le jour de sa mort !
J : C’est vrai ? On m’a dit qu’il avait été tué !
M : Oui Julia ! C’est moi qui l’ai tué !
J : Quoi ? Mais ce n’est pas possible !
M : Julia c’était de la légitime défense je n’ai pas voulu le tuer !
J : Raconte-moi ! Raconte-moi votre histoire! Papa ne m’a jamais rien dit ! Il m’a dit que tu étais morte en me mettant au monde !

Mac ne pouvait croire que Chris ai fait une chose pareille, comment avait il pu être aussi égoïste ? Alors elle raconta tout à sa fille de leur première rencontre, en passant par leur mariage, puis sa naissance et enfin comment il était mort.
Julia en entendant enfin la vérité se sentit libérée, apaisée. Elle comprenait enfin qui étaient ses parents et qui elle était. Sa mère se sentait tellement coupable alors qu’elle n’avait rien à se reprocher. Elle l’avait cherchée, pendant des années. Lorsqu’elle eut fini de raconter son histoire, un silence s’installa. Au bout d’un moment Julia se décida à rompre ce silence.

J : Merci ! Merci maman !

Mac ne pu retenir ses larmes plus longtemps, le fait d’entendre sa fille l’appeler maman avait été le point de non retour. Les larmes coulaient maintenant sur ses joues et Julia s’approcha d’elle. Mac ouvrit alors grand ses bras et la serra tout contre elle. Elles restèrent ainsi un long moment et ce n’est que lorsque la porte du bureau s’ouvrit qu’elles réalisèrent que tout ceci était bien réel.
Harm entra dans le bureau et prit peur lorsqu’il découvrit Sarah en larmes. A son entrée, la jeune fille qui se trouvait dans ses bras se redressa et là il eut un choc.

H : C’est… C’est… Vous êtes Julia ?
J : Oui ! Vous avez entendu parler de moi ?
M : Julia ! Je te présente le Capitaine Rabb ! Mon compagnon.
J : Tu as parlé de moi c’est vrai ?
M : Oui !
J : Tu ne peux pas savoir comme ça me fait plaisir !
M : Harm est le seul au courant tu sais !
J : Oui je comprends ! Vous êtes mariés ?
H : Non ! Pas encore !
J : Ah ! Mais vous vivez ensemble ?
M : Oui Julia et autant ne rien te cacher, car on a perdu assez de temps avec les mensonges. On va avoir un bébé !
J : C’est vrai ? Mais je pourrais quand même te voir ?
M : Mais bien sûr que oui ! Tu es ma fille !
J : C’est vrai ? Je ne vais pas te gêner.
H : Oh personnellement une fille de plus ou de moins à la maison je ne suis plus à ça près !
J : Comment ça ! Vous avez déjà des enfants ?
M : Non Harm est le tuteur d’une jeune fille de 17 ans et moi je m’occupe également d’une jeune fille de 17 ans. Et elles vivent toutes les deux à la maison.
J : Et ben dit donc !
M : Tu vis où ?
J : Ben en fait je suis arrivée hier et je suis à l’hôtel, je n’ai pas encore eut le temps de chercher du travail et un appartement.
H : Hors de question !
J : Pardon ?
H : Tu dois aller à l’école et faire des études, donc tu viens habiter à la maison !
J : C’est vrai ?
M : Oh ! Tu sais quand Harm a décidé quelque chose vaut mieux ne pas dire le contraire. Mais j’avoue que là il me surprend !
H : Comment ça je te surprends ?
M : Ben tu n’es pas vraiment du genre rapide à prendre des décisions ! Si tu vois ce que je veux dire !
H : Ah oui ! Et ce n’est pas moi peut-être qui ai réussi à te mettre enceinte du premier coup !
J : Non c’est vrai ça !
M : Oui ! Mattie et Chloé se feront un plaisir de te raconter cette histoire.
J : Mattie et Chloé ? Qui habitent à cette adresse ?
M : Euh oui ! Comment as-tu notre adresse ?
J : Ben elles m’ont aidé ce matin et m’ont invité à déjeuner ce midi !
H : Tu as rencontré Mattie et Chloé ? Où ça ?
M : Ben oui, comment c’est possible ?
J : Au centre commercial, je voulais m’acheté de jolis vêtements pour te rencontrer et je leur ai demandé où je pouvais en trouver des pas trop chers ! Et alors elles ont décidé de m’accompagner !
M : Je n’y crois pas ! Elles m’auront tout fait !
H : Mac tu devrais demander ton après-midi au général, Julia ne va pas rester ici toute l’après-midi !
J : Oh ! Ça ne me dérange pas ! Au contraire comme ça je vois ce que fait maman !
M : Tu es sûre ? Tu veux rester ici ! J’ai beaucoup de travail ça ne va pas être très drôle !
J : Je vais t’aider !
M : Euh !
J : Ben si ! Je peux faire des recherches si tu veux !
M : Et bien soit ! Ce soir on passera prendre tes affaires à l’hôtel et on rentrera à la maison ! J’en connais deux qui vont faire une drôle de tête !

Ainsi Harm retourna dans son bureau et Julia resta avec sa mère pour voir en quoi consistait son travail et pour apprendre à mieux la connaître.

__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
sanrever
Admin : Sélénia
Admin : Sélénia

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2007
Messages: 3 885
Date de naissance: 28/02/1981
Localisation: sur le toit du monde
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Poissons (20fev-20mar)
鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 18 Aoû 2008 - 22:09    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant

31ème partie

La journée de travail se terminait. Julia avait passé tout l’après-midi avec sa mère. Au Jag les discussions allaient bon train, personne ne connaissait encore la vérité. Avant de partir Mac décida d’aller voir son CO pour demander sa journée de demain. Elle laissa donc Julia seule un moment.
Mac arriva devant le bureau du Général et demanda à Jen s’il pouvait la recevoir, après avoir reçu la confirmation, elle frappa à la porte et pénétra dans le bureau.

G : Repos Colonel! Que voulez-vous?
M : Je voulais savoir s’il était possible d’avoir ma journée demain, je sais que je m’y prend au dernier moment, mais…
G : En effet! Vous ne plaidez pas demain?
M : Non Monsieur et je peux finaliser mes dossiers chez moi!
G : Puis-je savoir pourquoi?
M : Ma fille vient d’arriver et nous devons effectuer pas mal de formalités administratives!
G : Votre quoi?
M : Ma fille Monsieur!
G : Depuis quand vous avez une fille? Elle a quel âge?
M : Euh! Elle vient d’avoir 18 ans Monsieur.
G : C’est vrai! Il faut que vous me la présentiez! Ce n’est pas que je ne vous crois pas mais je suis un peu sceptique tout de même!
M : Elle est dans mon bureau, je peux vous la présenter maintenant si vous voulez!
G : Très bien, je vous suis!

Mac sortit donc du bureau avec le Général sur ses talons, ce qui ne manqua pas d’attirer l’attention du personnel encore présent sur le plateau. Ils entrèrent donc dans le bureau de Mac et refermèrent la porte derrière eux!

M : Julia! Je voudrais te présenter mon supérieur, le Général Creswell!
J : Bonjour Monsieur, enchantée de faire votre connaissance.
G : Ben ça alors! C’est stupéfiant! Euh! Excusez-moi, bonjour!
J : Qu’y a-t-il de si stupéfiant?
G : Vous êtes le portrait craché de votre mère! Votre mère a servi sous mes ordres à ses débuts et ce n’est pas croyable cette ressemblance!
J : Vous trouvez vraiment ? Je suis contente vous ne pouvez pas savoir!
M : C’est vrai qu’elle me ressemble beaucoup! Je n’en croyais pas mes yeux lorsque je l’ai eu en face de moi!
G : Par contre, comment se fait il que nous n’ayons pas vu cette jeune demoiselle auparavant?
J : Je vivais en Russie avec mon père Monsieur!
G : En Russie? Intéressant, racontez-moi ça!

Mac et Julia expliquèrent, sans pour autant rentrer dans les détails ce qui c’était passé. Le Général eu même la larme à l’œil à certains moments. Mac n’en revenait pas de voir son CO autant à l’écoute. Creswell fini par se retiré en disant à Mac qu’elle avait sa journée mais que les rapports de ces deux affaires en cours devaient se trouver sur son bureau mercredi matin.
Mac décida qu’il était temps de rentrer à la maison. Elle passa devant le bureau de Harm pour voir si ce dernier était prêt et ils quittèrent tous les trois le Jag.
Julia avait l’impression de se retrouver sur un petit nuage, sa mère avait été vraiment extraordinaire avec elle et l’avait accueillie les bras grand ouvert. Et Harm son compagnon avait l’air si gentil! En plus elle avait eu un aperçu des filles ce matin et elles avaient l’air vraiment très gentilles. Sa mère l’accueillait dans sa famille et lui avait déjà montré qu’elle éprouvait beaucoup d’amour à son égard. Il y a deux jours elle n’aurait jamais cru cela possible. Et peut être allait-elle en plus pouvoir suivre les études dont elle rêvait!
La voiture s’arrêta devant l’hôtel, Mac voulu l’accompagner mais Julia lui dit que ce n’était pas nécessaire mais que par contre il fallait prévenir la réception. Alors Mac se chargea de ça. La première nuit avait déjà été payée en même temps que l’avion, donc elle n’eu qu’une signature à faire, le temps de le faire, Julia était à nouveau dans le hall de l’hôtel.

M : C’est tout ce que tu as?
J : Oui! Et encore les trois quart sont bons pour la poubelle! Je te montrerais!
M : OK, on aura toute la journée demain!
J : On y va? J’ai hâte de voir où tu habites!
M : On y va!

Elles regagnèrent la voiture et Harm prit la direction de la maison. Quelques minutes plus tard ils étaient arrivés dans le quartier résidentiel, Julia était stupéfaite, les maisons étaient vraiment très belles. Harm s’arrêta enfin dans l’allée devant le garage. Mac et lui sortirent de la voiture alors que Julia restait assise, stupéfaite de voir la maison. Elle était vraiment très grande et très belle. Elle redescendit sur terre lorsque sa mère lui dit que la maison était encore plus belle à l’intérieur. Elle se décida donc à descendre de la voiture et c’est d’un pas timide qu’elle suivit Harm et Mac dans la maison.
Là on entendit des pas descendre les escaliers.

C : Ah ben ce n’est pas trop tôt qu’est-ce que vous avez fait! On a faim nous!
Ma : Oui c’est vrai ça! Vous rentrez plus tôt d’habitude!
H : Non mais! On n’a pas de comptes à vous rendre! On est passé à l’hôtel c’est tout!
C : Non mais c’est une blague ou quoi?
Ma : Argh! Je ne veux rien savoir!
M : Mais qu’est-ce qu’elles peuvent avoir les idées mal placées! Et toi ça te fait rire!
J : Et bien il y a de l’ambiance dans cette maison!
C/Ma : Julia!
J : Salut les filles!
H : Je n’y crois pas! Miracle, elles ne disent plus rien!
C : Hé!
Ma : Ce n’est pas gentil ça!
C : Non, sans rire qu’est-ce que tu fais là?
M : Les filles est-ce une façon d’accueillir les gens?
Ma : Désolée Mac! C’est juste que…
M : Que vous avez rencontrez Julia ce matin!
C : Oui! Comment tu sais ça?
Ma : Chloé! Je te signale que Julia est avec elle, donc c’est logique!
C : Oui, c’est vrai! Je retire ma question. Mais ça ne m’explique pas comment vous, vous connaissez Julia!
H : Bien meilleure question!
Ma : Attends une minute! Je crois que j’ai trouvé, mais ce n’est pas possible!
C : De quoi?
Ma : Viens je vais te le dire.
C : Ok!
Ma : (dans le creux de l’oreille de Chloé) Alors voilà! Si Julia est avec Mac et Harm! Ça voudrait dire que Mac est sa mère!
C : Non mais ça ne va pas!
M : Que se passe t-il les filles?
C : Mattie dit que Julia est ta fille! Elle a perdu la tête!
M : Pas du tout! Elle a raison!
Ma : C’est vrai! Ben ça alors! Je ne savais pas que tu avais une fille! Tu le savais Harm?
H : Oui!
C : Quoi? Et pourquoi moi je n’étais pas au courant!
H : Est-ce que tu as fait un bébé avec Mac?
C : Euh non! Mais ce n’est pas une raison ça!

En entendant Harm et les filles se chamailler Mac ne peut se retenir plus longtemps de rire, ce qui amena à une crise de rire générale.
L’orage passé, les filles prennent Julia en main et lui font visiter la maison pendant que Harm et Mac prépare le dîner.

__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
sanrever
Admin : Sélénia
Admin : Sélénia

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2007
Messages: 3 885
Date de naissance: 28/02/1981
Localisation: sur le toit du monde
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Poissons (20fev-20mar)
鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 29 Aoû 2008 - 07:07    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant

32ème partie

Ma : Alors Mac est ta mère! Ce n’est pas croyable!
C : Jamais j’aurais pensé qu’elle avait une fille!
Ma : Et moi qui t’ai dit ce matin que je trouvais que tu ressemblais à Mac!
C : Oui ce n’est pas croyable, la ressemblance!
J : C’est vrai que c’est une sacrée coïncidence!
Ma : Oui c’est chouette!
J : Elle a l’air grande cette maison!
C : Oui et attends de voir la piscine!
J : Il y a une piscine? C’est vrai?
Ma : Oui! Derrière la maison, dans le jardin!
J : Je vais dormir où?
Ma : Ben je pense que tu vas prendre la chambre qui reste à l’étage car je pense que Mac et Harm vont vouloir la chambre du bas pour le bébé!
J : Ils ont leur chambre en bas?
C : Oui! Et nous on est toutes les deux en haut!
J : Mais il y a combien de chambres?
C : Cinq!
J : Ah oui! Donc je vais avoir une chambre pour moi toute seule?
Ma : Ben oui!
J : Ca va me faire drôle je n’ai plus eu de chambre pour moi toute seule depuis mes six ans!
C : C’est vrai?
J : Ben oui, à la pension c’était des dortoirs!
Ma : Ca ne devait pas être drôle tous les jours!
J : Oh ça non! Surtout après la mort de mon père! Là j’étais un peu leur bouc émissaire. Et leur bonne à tout faire!
C : Mais si ton père est mort pourquoi tu n’es pas revenue vivre avec Mac?
J : Je ne savais pas qu’elle était vivante!
Ma : Quoi?
J : Ben oui, mon père m’avais dit qu’elle était morte en me mettant au monde!
C : Eh ben! Et ton père est mort il y a longtemps?
J : Il y a sept ans!
Ma : Il est mort de quoi?
J : Euh! Ben c’est maman qui l’a tué!
Ma : Quoi?
C : Ah ok! Ça y est je situe, tu es la fille de Chris, le mari de Mac!
Ma : Mac a été marié?
J : Oui avec mon père! Mais lorsque j’avais que quelques mois, mon père est parti de la maison et m’a prise avec lui!
Ma : Mais c’est un enlèvement ça!
J : Oui!
C : Je comprends mieux pourquoi Mac me regardait comme elle me regardait au début qu’on s’est rencontrées!
J : Et encore mon père lui a fait croire que j’étais morte il y a dix ans!
C : Ah ok! Juste quand Mac a commencé à s’occuper de moi! En plus on a presque le même âge.
Ma : Ça a du être dur pour elle et dur pour toi!
J : Mais bon c’est le passé!
C : Oui tu as raison!
Ma : Voici ta chambre!
C : Pour l’instant il n’y a pas grand-chose!
J : Vous plaisantez! Elle est super!
Ma : Il n’y a que le lit!
C : On va t’aider à la décorer!
Ma : Sauf que les cours reprennent mercredi!
J : Vous êtes en quelle classe?
C : On rentre dans notre dernière année de lycée! La 12st grade. Après c’est la fac!
J : Cool! Vous êtes dans la même classe?
Ma : Oui on a les mêmes options!
C : On prépare un BS
J : Un quoi?
Ma : Bachelor of sciences, pour l’avoir, les trois quart de nos courts sont des matières scientifiques, sciences de la vie, sciences physiques et mathématiques. Le reste des cours ce sont les matières générales.
C : On a choisi ça car on veut pouvoir faire la faculté de médecine!
J : Vous voulez toutes les deux être médecins?
C : Moi je veux être vétérinaire en fait!
Ma : Oui et moi j’aimerais bosser dans les Urgences d’un hôpital, car on voit de tout!
J : Vous allez rire!
C : Pourquoi?
J : Je veux faire médecine moi aussi! Mais dans la pédiatrie!
Ma : Cool!
J : Je pense que je risque d’être dans la même classe que vous car je ne peux pas rentrer en fac avec mon diplôme russe!
C : Ils vont en faire une de ces têtes!
Ma : C’est clair deux avocats qui ont des filles qui veulent faire médecine!
J : En parlant d’eux! Ils doivent sûrement nous attendre pour manger!
Ma : Oui tu as raison on va redescendre!

Les filles retournent donc dans le salon et se retrouvent devant une table dressée et le repas gardé au chaud sur la table. En effet le repas est prêt et elles étaient attendues, enfin pas tant que ça!
Harm et Mac sont tranquillement installés dans le canapé en train de s’embrasser, et n’ont même pas entendu les filles descendre les escaliers et pourtant elles ne parlaient pas à voix basse(s).

C : Le dîner est prêt?
Ma : Ou on peut revenir plus tard!
H : Ah les filles! Alors Julia tu aimes ta chambre?
J : Oui beaucoup!
M : Bon! Si on passait à table, j’ai une faim de loup ce soir!
C : Comme tous les soirs!

Là Mattie, Harm et Chloé se mettent à rire de bon cœur. Tout le monde fini par s’installer à table. Le repas se passe dans une très bonne ambiance et les filles expliquent aux deux adultes leurs projets futurs. Mac ayant obtenu une journée de congé leur propose d’aller inscrire Julia le lendemain et de se renseigner sur tout ça! Les discussions s’éternisant ce n’est que vers une heure du matin que tout le monde va se coucher.
Julia est heureuse, heureuse comme jamais auparavant. Elle s’est trouvée une famille, une vraie!
__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Avant que l'ombre...
Modo : Arthur
Modo : Arthur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 17 187
Date de naissance: 04/07/1988
Localisation: Metz
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Cancer (21juin-23juil)
龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 29 Aoû 2008 - 13:23    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant

Ben moi je trouve ça toujours aussi bien
__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
sanrever
Admin : Sélénia
Admin : Sélénia

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2007
Messages: 3 885
Date de naissance: 28/02/1981
Localisation: sur le toit du monde
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Poissons (20fev-20mar)
鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 30 Aoû 2008 - 09:05    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant

33ème partie

Mardi 6 septembre 2005
Maison de Harm et Mac
6H00

Julia se leva la première, ne s’étant pas encore fait au décalage horaire. Elle en profita pour prendre une douche. Elle remit la même robe blanche, le reste de ses vêtements n’étant pas vraiment en bon état. Puis elle descendit à la cuisine.
Entre temps Mac s’était levée et était en train de préparer le petit déjeuné quand Julia entra dans la cuisine.

J : Bonjour!
M : Bonjour! Bien dormi?
J : Oui! Très bien.
M : Tu es matinale!
J : C’est surtout le décalage horaire en fait!
M : Oui, c’est vrai! Tu as faim?
J : Oui, je meurs de faim!
M : Tu prends quoi au petit déjeuné d’habitude?
J : Euh! Je ne sais pas trop! À la pension c’était de la bouillie, alors je ne suis pas difficile!
M : De la bouillie?
J : Oui!
M : Et vous avez de la soupe avec un morceau de pain le soir!
J : Oui, comment tu as su?
M : En fait je ne pensais pas que tu allais me répondre « oui »!
J : Ah bon!
M : Je ne pensais pas qu’à notre époque ça existait encore!
J : Ce n’est pas comme ça ici?
M : Non, pas du tout! Alors tu veux quoi? Thé, café, chocolat…?
J : Un thé et un jus d’orange!
M : Sinon, tu manges ce que tu veux! C’est fait pour ça. Alors il y a du pain, des céréales…c’est toi qui vois!
J : Ok!
M : Ça va! Tu as trouvé tout ce qu’il te fallait dans la salle de bain?
J : Oui oui!
M : Ça me fait bizarre de te voir ici!
J : Moi aussi, je ne savais plus où j’étais au réveil!
M : Ça ne doit pas être facile pour toi!
J : En fait plus que je ne l’aurais cru! Vous êtes tous si gentils avec moi!
M : C’est vrai que Harm et les filles sont vraiment très compréhensifs et adorables! Sans arrières pensées!
J : Pourquoi vous n’êtes pas mariés Harm et toi?
M : En fait ça ne fait pas si longtemps que ça que nous sommes ensemble!
J : Ah bon! Ça fait combien de temps?
M : Un peu plus de deux mois!
J : Seulement! On n’a pas l’impression en vous voyant!
M : Ça fait pratiquement dix ans qu’on se connaît!
J : Et pourquoi seulement maintenant?
M : Ah ça! C’est une bonne question! Parce qu’aucun de nous ne voulait faire le premier pas!
J : Et finalement qui a fait le premier pas?
M : Un peu les deux!
J : Tu me racontes!
M : Je crois que les filles te raconteront ça mieux que moi!
J : Ça m’étonnerait qu’elles soient au courant de tout!
H : Oh! Discussion sérieuse je vois!
J : Bonjour Harm!
H : Bonjour Julia! Bonjour mon ange!
M : Bonjour!
H : Heureusement que les filles ne savent pas tout!
J : Pourquoi?
H : Depuis le temps qu’elles essayent de nous mettre ensemble, je crois qu’elles feraient un massacre!
M : Un jour je te raconterais ma vie, et tu me raconteras la tienne!
J : Ça marche!
H : En tout cas, moi je suis le plus heureux des hommes. Ben oui, qui d’autre à la chance d’être entouré de quatre jeunes femmes tout à fait charmantes ? J’espère juste que le petit être là dedans sera un garçon!
M : Ben! Je croyais que ça n’avait pas d’importance?
H : Ben oui! Mais bon quatre contre un, ce n’est pas très équilibré!
J : Oh! Mais c’est vrai! Tu es enceinte! J’avais oublié!
M : Et oui! C’est notre petit miracle!
J ! Pourquoi miracle?
M : Je t’expliquerais!
H : Bon! Ce n’est pas tout mais je vais travailler moi!
M : Bonne journée!
H : Passez une bonne journée les filles.

Harm parti, les filles parlèrent de ce qu’elles allaient faire dans la journée. Elles furent bientôt rejointes par Mattie et Chloé.

M : Bon! Je vous laisse finir de déjeuner, je vais prendre une douche!
C : Ok!
Ma : Alors! Tu as bien dormi Julia?
J : Oui! C’est calme ici, c’est reposant!
C : Oui, c’est vrai! Dire que les cours commencent demain!
J : C’est vrai?
Ma : Et oui! Tu arrives juste pour la rentrée!
J : Chouette!
C : Et bien! Toi au moins ça te fait plaisir!
J : Oui! J’ai hâte de voir comment se passent les cours ici! J’adore l’école!
Ma : C’est vrai?
J : J’ai toujours été la première de ma classe!
C : C’est cool! Comme ça on pourra s’entraider!
Ma : Oui! Car cette année ça ne va pas être de la tarte!
J : Ça ne va pas être de la tarte? Ça veut dire quoi? Je ne comprends pas!
C : Ça ne va pas être facile!
J : Ah ok! Je parle américain, mais je ne connais pas tout! Je parle mieux le Russe.
Ma : Ah oui! J’avais oublié que tu étais Russe!
C : C’est cool! Moi qui avais peur de cette rentrée scolaire, maintenant, je connais au moins deux personnes!
J : Oui, c’est vrai! Ça va être plus facile!
Ma : Oui! Moi j’ai quelques amis déjà, mais ce n’est pas facile quand on arrive en cours d’année! Mais maintenant on a une famille!
C : Je sens que la journée va passer vite avec tout ce qu’on a faire!
Ma : Oui! Ça va faire des dépenses aussi!
J : Pourquoi? Ça coûte cher l’école aux Etats-Unis?
C : Ben assez oui!
Ma : C’est surtout qu’on a des livres et des fournitures à acheter. Mac m’a parlé de bureaux aussi, sans compter qu’on va sûrement s’acheter des fringues. Puis on doit aussi acheter des meubles pour ta chambre!
C : Oui! Au moins une armoire!
J : Mais je ne veux pas être une charge pour ma mère!
M : Ne t’inquiète pas Julia! Ce n’est pas le cas! Tu es ma fille et c’est normal! Par contre les filles! On va acheter des vêtements à Julia, mais je pense que pour vous ce n’est pas la peine!
C : Ben pourquoi?
M : Il me semble, que vous avez passé la journée à faire les magasins hier!
Ma : Oui, mais on a pratiquement rien acheté!
M : Bon ben on va commencer par faire le tour de vos armoires et on verra!
J : Oh! Moi ça ira vite!
C : Moi par contre ça va prendre du temps!
M : Ben peut-être que vous pourriez vous prêter des vêtements! Parce que je vous connais! Vous achetez, vous portez deux, voir trois fois et après ça reste dans l’armoire!
Ma : Ce n’est pas faux ça!
M : Alors voilà ce que je propose! Vous faites chacune, le tri! Vous gardez dans votre armoire les vêtements que vous voulez garder et le reste vous le mettez sur votre lit! Et après on le propose aux deux autres!
C : Et toi! Tu fais pareil? Parce que tu as de super fringues!
Ma : Oui, ça c’est vrai!
M : Les filles!
J : C’est toujours comme ça?
M : Oui, toujours!
J : En tout cas, moi ça me va si ça peut te faire dépenser moins!
Ma : Moi ça me va aussi! C’est une super idée!
C : Oui! Je suis d’accord!
M : Bon ben comme ça! J’achèterais au moins une tenue à chacune!
Ma : C’est vrai! C’est trop top!
C : Oui, merci!
M : Bon ben au boulot maintenant!
C : Et toi! Tu fais quoi?
M : Je vais faire la vaisselle et après je vais aider Julia à s’installer!

Le programme établit! Chacune regagne sa chambre et commence le tri!
Julia est restée aider sa mère et c’est ensemble qu’elles montent dans sa chambre et trient ses affaires.
__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Avant que l'ombre...
Modo : Arthur
Modo : Arthur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 17 187
Date de naissance: 04/07/1988
Localisation: Metz
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Cancer (21juin-23juil)
龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 30 Aoû 2008 - 16:08    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant


__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
sanrever
Admin : Sélénia
Admin : Sélénia

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2007
Messages: 3 885
Date de naissance: 28/02/1981
Localisation: sur le toit du monde
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Poissons (20fev-20mar)
鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 3 Sep 2008 - 19:10    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant

34ème partie

M : Alors! Bon il n’y a que le lit pour l’instant dans ta chambre! Mais on va voir ça cet après-midi! Il va falloir un bureau comme pour les filles, une armoire pour ranger tes affaires, une commode peut-être aussi, une étagère. Tu vois quelque chose que j’aurais oublié?
J : Euh, non! Je trouve même que ça fait beaucoup!
M : Ah bon! On verra bien! Bon voyons maintenant ce que tu as comme affaires!
J : Très bien! Alors, mon carnet de scolarité! Une peluche, mes vêtements, la lettre de papa, la photo et mon passeport, Voilà!
M : C’est tout?!
J : Oui!
M : Tu n’as que deux tenues?
J : Trois avec la robe que j’ai acheté hier!
M : Bon! Je ne sais pas ce que tu en penses! Mais tes vêtements sont plus qu’usés, ils ont fait leur temps!
J : Je suis d’accord avec toi! Pourquoi tu ries?
M : C’est cette peluche, c’est moi qui te l’ai acheté!
J : C’est vrai?
M : Oui!
J : Ah si! Je sais ce que j’aurais besoin!
M : Je t’écoute!
J : Je voudrais un cadre pour mettre cette photo de nous deux!
M : Tu as une photo de nous?
J : Oui, papa me l’a laissé avec la lettre!
M : Ah, ok! Tu ne l’as pas depuis longtemps! Ça me fait penser, tu veux quoi pour ton anniversaire?
J : Ben, j’aurais largement assez avec tout ce que tu as dit!
M : Non! Je veux que tu aies quelque chose rien qu’à toi! Quelque chose qui te fasse plaisir!
J : Je ne sais pas!
M : Ce n’est pas pressé! Par contre, ce soir on fête tes dix-huit ans!
J : C’est vrai! On va vraiment les fêter?
Ma : Qu’est-ce qu’on va fêter?
C : Oui! Qu’est-ce qu’on fête?
M : Les dix-huit ans de Julia!
Ma : C’est ton anniversaire?
J : C’était il y a trois jours!
C : Ah oui! On va fêter ça!
Ma : Sinon! On a fini le tri!
C : Oui! On commence par Julia, vu qu’on est là!
M : Et ben ça va aller vite!
J : Oui! Il n’y a rien! Tout est passé à la poubelle!
Ma : En effet c’est rapide! Ce qui est bien, c’est qu’on fait les mêmes tailles!
C : J’ai pas mal de trucs que je ne mets jamais moi!
M : Tiens donc!
C : Oui, bon ça va! Tu avais raison!
Ma : On va dans ma chambre?
M : Oui, on y va!

Les filles passent donc d’une chambre à l’autre. Mattie récupère quelques affaires de Chloé, Chloé quelques affaires de Mattie. Quant à Julia, elle n’a jamais vu autant de vêtements. Elle choisit elle aussi ce qui lui plait et tout ce qui reste est mis dans des sacs qu’elles mettent au grenier! Ça servira pour le vide grenier de la fin du mois!
Il est 10h30 quand elles ont enfin fini de tout trier!

M : Et voilà une bonne chose de faite!
J : Je n’y crois pas! Je n’ai jamais eu autant d’affaires!
C : C’est cool!
Ma : Oui! Je suis contente que ça te plaise!
M : Moi je dois dire que je suis fière de vous les filles! Comme promis, vous aurez droit à une tenue pour la rentrée!
C : Super!
Ma : Merci!
M : Bon il restera à t’acheter des sous-vêtements, des chaussures, un manteau aussi et de quoi dormir!
Ma : Et bien! On va passer la journée à faire les magasins! Tu notes tout ce que tu dis?
C : Ouais parce que là on va oublier quelque chose!
J : Moi j’ai tout noté!
M : Alors ça! C’est bien! Car moi, j’ai déjà oublié le début! Bon maintenant on va au lycée! Il est temps d’aller t’inscrire! Et après, suivant l’heure, on ira manger!
Ma : On est parti! Et comme ça, je vous ferais faire le tour du lycée!
M : On est parti!

Bien que le lycée ne se trouve qu’à cinq minutes à pied, elles prirent la voiture en prévision des courses à faire par la suite!
Étant donné son carnet scolaire, l’inscription de Julia ne posa aucun problème! Mattie fît faire un tour rapide du lycée à tout le monde puis elles passèrent par la bibliothèque pour avoir la liste des livres qu’elles allaient devoir acheter.
A 11h20, elles étaient sorties du lycée. Étant donné qu’il était encore tôt, Mac décida d’aller acheter les livres ainsi que les fournitures scolaires. Julia ne sachant pas quoi prendre, copia sur les filles. Cela étant fait, elles partirent déjeuner.


35ème partie

Julia ne réalisait toujours pas que sa vie avait changé. Elle avait le sourire depuis hier et elle ne se souvenait même pas de la dernière fois où elle avait ressenti une telle joie. Pour l’instant elle ne parlait pas beaucoup, mais aimait observer sa mère et les filles. Elles étaient tout le temps en train de se chamailler, et cela finissait toujours par des éclats de rires. Ce qui ne manqua pas de se passer au restaurant.
Le déjeuné fini, il fallait réattaquer les magasins. Elles commencèrent par les vêtements et Mac dû rapidement mettre le holà, sinon elles allaient y passer tout l’après-midi.
Mattie avait fini par choisir un jean et un pull. Chloé, un pantalon large et un sweat. Quant à Julia, un jean également, mais aussi une jupe, un manteau, deux pulls et quelques hauts.
Ceci étant fait, elles s’occupèrent des chaussures et là, Mattie fît remarquer qu’il y avait des cours de sport, hors Julia n’avait aucune affaire de sport. Donc elles allèrent acheter le nécessaire et finirent par les sous-vêtements.

C: Eh bien, tu as fait flamber la carte bleue aujourd’hui!
Ma : C’est clair! Harm va faire la tête!
M : De quoi je me mêle! En plus on n’a pas encore fini!
C : Comment ça?
M : Il reste les meubles!
Ma : C’est vrai! J’avais oublié!
C : Bon allons-y alors!

Heureusement, ce fût plus rapide pour choisir les meubles. De plus, le magasin faisait la livraison. Ils apporteraient tout à 19h00

M : Je suis vannée! Je propose qu’on fasse une pause dans un salon de thé!
J : Oui, c’est une bonne idée, je n’en peux plus!
C : Je suis épuisée!
Ma : Pareil!

Elles entrèrent donc dans un salon de thé et passèrent commande.

Ma : On rentre après?
M : Pas tout de suite!
C : Ah bon?
M : Oui, j’aimerais acheter un gâteau pour l’anniversaire de Julia et qu’on voit ce qu’elle veut manger! Sans oublier le cadeau!
Ma : Oh, mais vous devriez faire ça toutes les deux!
C : Oui! Nous on va rentrer en bus!
J : Excusez-moi, je vais aux toilettes, je reviens!
M : Ok!
Ma : Mac, on veut rentrer en bus pour pouvoir lui acheter quelque chose!
C : Ouais, si on fête son anniversaire, il faut qu’on lui offre quelque chose!
M : Vous avez besoin de sous?
Ma : Non, t’inquiète pas, et on va passer au Jag prévenir Harm!
M : Oh mon dieu! J’avais oublié!
C : Oui, on a vu!
Ma : En tout cas, elle est super sympa ta fille!
C : Oui, on va bien s’entendre!
M : Ça me fait plaisir que vous vous entendiez bien!
J : Alors, de quoi vous avez parlé?
Ma : Euh, de Harm!
C : Oui! On disait à Mac, qu’on était contente qu’ils soient enfin ensemble!
J : En tout cas, il est très gentil!
Ma : Ah ça! Ce n’est pas moi qui vais dire le contraire!
C : Eh Mac! Il embrasse bien?
M : Pardon?
Ma : Ce n’est pas la peine de devenir toute rouge!
C : Et puis, il nous a dit que…
M : Qu’est-ce qu’il vous a dit?
Ma : Chloé te fait marcher, il ne nous a rien dit!
C : En tout cas, Julia tu risques d’avoir du succès au lycée! Tu es aussi belle que Mac!
J : Du succès? Du succès en quoi?
Ma : Ben, avec les garçons!
J : Il y a des garçons au lycée?
C : Ben oui!
J : Je ne pouvais pas savoir! Je ne suis jamais allée à l’école avec des garçons!
Ma : C’est vrai?
C : Tu n’as jamais embrassé un garçon?
J : Euh! Non.
Ma : Et bien! Tu ne sais pas ce que tu rates!
C : Ouais! Mais je ne pense pas que tu auras de difficultés à te trouver un mec!
M : Hum! Les filles! Mais je vais tout savoir aujourd’hui!
Alors! Chloé, Mattie, expliquez-nous comment c’est d’embrasser un garçon!
Ma : Bon, ben on vous laisse, on va rater le bus!
C : Ouais, à plus!
J : Je crois qu’elles avaient oublié que tu étais là!
M : Je crois aussi!
J : Tu sais, je voudrais un gâteau au chocolat pour mon anniversaire! Ça fait longtemps que je n’ai pas mangé de chocolat!
M : Pas de problème! Et sinon, tu veux quoi?
J : Je ne sais pas, on ne mange pas la même chose en Russie!
M : Oui, c’est vrai!
J : Il fait beau, on a qu’à faire un barbecue!
M : Si tu veux! Dans ce cas on n’a pas grand-chose à acheter!
J : Ah ça c’est cool, comme ça on rentrera plus tôt!
M : Oui! Bon, on connaît le gâteau, maintenant le cadeau! Qu’est-ce que tu aimes?
J : J’aime beaucoup la musique! Je faisais partie de la chorale à l’école!
M : Ah! Alors j’ai une idée!
J ! Ah bon! Quoi?
M : Une chaîne hifi!
J : C’est vrai! Ça me plairait beaucoup!
M : Alors, allons trouver ton bonheur!

__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Avant que l'ombre...
Modo : Arthur
Modo : Arthur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 17 187
Date de naissance: 04/07/1988
Localisation: Metz
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Cancer (21juin-23juil)
龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 6 Sep 2008 - 14:45    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant


__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
sanrever
Admin : Sélénia
Admin : Sélénia

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2007
Messages: 3 885
Date de naissance: 28/02/1981
Localisation: sur le toit du monde
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Poissons (20fev-20mar)
鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 6 Sep 2008 - 23:49    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant

36ème partie

Mardi 6 septembre 2005
Maison de Mac et Harm
18H30

M : Ah! Enfin à la maison!
J : Je suis épuisée! Je crois que je vais aller prendre une douche!
M : Tu peux prendre un bain si tu veux! En te mettant l’ambiance adéquate, tu seras totalement détendue!
J : Ça me tente bien!
M : Ok! Alors je te montre!

Elles se dirigent donc vers la salle de bain. Mac sort les bougies parfumées et les sels de bain. Elle prépare tout ça devant le regard ébahi de Julia.

J : En effet! Je vais être totalement détendue là!
M : C’est le but! Bon je te laisse, les livreurs ne vont pas tarder!
J : Ok! À tout à l’heure.

Mac sort de la salle de bain et va dans la cuisine afin de commencer à préparer le dîner. Harm ne devrait plus tarder et les filles devraient être avec lui. Elle ne se trompait pas car quelques minutes plus tard, toute la petite troupe franchissait la porte d’entrée.

H : Bonsoir chérie! Tu as passé une bonne journée?
M : Fatiguante!
H : Alors, laisses-moi préparer le dîner et va prendre un bain!
M : Pas possible! Julia en prend un!
Ma : Cool! On lui a trouvé des cadeaux!
M : Ah oui! Et vous lui avez pris quoi?
C : Surprise!
M : Peut-être, mais il ne faudrait pas que ce soit la même chose!
H : Ça ne risque pas! On était tous les trois ensemble pour choisir les cadeaux!
M : Très bien! Mais est-ce que vous savez ce que moi je lui ai pris?
C : Ah ben non! On n’y a pas pensé!
Ma : Tu lui as pris quoi?
M : Une chaîne hifi!
C : Top! Alors c’est bon!
Ma : Oui! Personne n’a la même chose!
M : J’espère que vous n’avez pas fait trop de folies!
H : Ne t’inquiètes pas! C’est mauvais pour le bébé!
M : Rien que de t’entendre dire ça! Ça m’inquiète!
H : Sinon, il parait que la carte bleue a beaucoup servi aujourd’hui?!
M : Ne m’en parles pas! Rien que les affaires pour l’école ça chiffre!
H : Et oui! Ça revient cher les enfants!
M : Et encore! On n’a pas acheté grand-chose en vêtement grâce au tri qu’on a fait ce matin!
H : Quel tri?

Alors les filles lui expliquent comment elles ont refait leur garde-robe. Le temps de raconter tout ça, les livreurs étaient arrivés. Mac leur expliqua où mettre les meubles, pendant que Harm regardait le défilé des deux livreurs et n’en revenait pas.

H : Et dire, que nous avons encore la chambre du bébé à garnir!
M : Il ne nous manque pas grand-chose!
C : Euh Mac! La chambre est vide!
M : Oui, mais j’ai presque tout déjà!
Ma : Ah bon! Mais c’est stocké où?
M : Chez moi!
H : Ah mais oui! Tu as tout au chalet!
C : Quel chalet?
H : Celui que Mac a à trois heures d’ici, en pleine montagne!
Ma : C’est vrai! On y va quand?
M : On ira pour les premières vacances!
C : Ok!
M : Et en même temps on ramènera tout!

Entre temps, Julia était sortie de son bain et se demandait où tout le monde était passé. Finalement elle les retrouva tous dans sa chambre. Tous les meubles étaient arrivés et ils avaient même branché la chaîne hifi.

H : Alors! Ça te plait?
J : Oui! Merci beaucoup!
M : Tant mieux! Je t’ai posé toutes tes affaires sur ton lit, tu verras toi-même pour les ranger!
J : Ok!
C : Oui, mais tout à l’heure!
Ma : Ouais! Avec la journée qu’on a passé je meurs de faim!
H : On mange quoi?
M : Ça tombe bien que tu poses la question! C’est barbecue, alors ça serait bien que tu ailles l’allumer!
H : Oui chef!
M : Harm!
H : J’y vais! En attendant vous avez qu’à commencer le rangement!
C : Bonne idée!
M : Les filles, j’ai mis vos affaires dans vos chambres!
Ma : Ok!
M : Je vous laisse, je vais aider Harm!
J : Ok! Ne faites pas trop de bêtises!
M : Hum! Je vous appelle quand c’est prêt!

Les filles rangèrent leurs affaires et descendirent au premier appel. Mac avait installé la table dehors. En ce début de septembre, les jours étaient encore longs et le soleil bien présent.
Le repas se passa dans la joie, Harm écouta les filles raconter leur journée. Puis ce fût l’heure du gâteau. On chanta le traditionnel «  joyeux anniversaire » et souffla les bougies. Puis ce fût l’heure des cadeaux.

C : Alors! Voici mon cadeau! Je ne sais pas si tu connais et si ça va te plaire! Tu verras bien!
J : Ouah! C’est un CD! J’adore la musique!
C : Oui! C’est le groupe « Five For Figthing » c’est super sympa, tu verras!
J : Ok! Je l’écouterais tout à l’heure sur ma nouvelle chaîne!
M : Ça tombe bien ça! C’est une bonne idée Chloé! Et c’est vrai que c’est un groupe sympa!
Ma : Alors à moi maintenant! Alors j’ai remarqué que ça avait l’air de t’intéresser ce matin, alors voilà!
J : Oh mon dieu! Merci Mattie!
M : Qu’est-ce que c’est?
J : C’est l’encyclopédie du cheval! J’adore les chevaux!
Ma : Oui! J’ai vu que tu regardais ce livre ce matin!
H : Et bien! Quel coup d’œil! J’en connais trois qui vont être ravies de leurs prochaines vacances!
C : Ah bon! Pourquoi?
Ma : Il y a des chevaux au chalet?
M : Pas au chalet mais au ranch de Sally!
J : C’est vrai!
H : Oui! Mac a même sont propre cheval!
C : J’ai hâte d’y être!
H : Bon! À moi maintenant!
J : Qu’est-ce que c’est?
H : Ouvres, tu verras bien!
J : Un… un ordinateur portable? Mais c’est beaucoup trop!
H : Mais non! Ça me fait plaisir! Et d’après ce que j’ai compris, tu es une très bonne élève! Donc ça te sera utile cette année et pour tes études plus tard!
J : Merci Harm! Merci beaucoup!

Et Julia lui sauta au cou. Mac était en larmes. Elle venait de réaliser la chance qu’elle avait d’avoir une famille pareille et surtout un homme tel que Harm. Un cœur gros comme ça, la gentillesse et la générosité même.
Lorsqu’il fût 22H30, Mac envoya tout le monde se coucher car le lendemain c’était la rentrée des classes et il fallait être en forme!


37ème partie

Mercredi 21 septembre 2005
QG du Jag
17H00

Julia pénétra sur le plateau du Jag. Elle se dirigea vers le bureau de sa mère, mais cette dernière n’était pas là! Alors elle alla en direction de celui de Harm, mais pas là non plus!
Tant pis, elle allait devoir attendre. Elle retournait dans le bureau de sa mère quand le jeune Lieutenant de la dernière fois l’aborda.

V : Bonjour mademoiselle! Julia, c’est bien ça?
J : Bonjour! Excusez-moi, mais je ne me souviens plus de votre nom!
V : Vukovic! Mais appelez-moi Vic!
J : Très bien Vic! Vous ne sauriez pas où je peux trouver le Colonel Mackenzie?
V : Elle est au tribunal! Mais je ne pensais pas vous revoir! Elle ne vous a pas mangé toute crue la dernière fois?

Plusieurs personnes du Jag s’étaient arrêtées de travailler pour voir ce qui se passait.

J : Non, pas du tout! Au contraire, je l’ai trouvé très sympathique! Vous ne devriez pas dire des choses comme ça sur vos supérieurs!
V : Oh vous savez! Le Colonel est une marines! Elle a ses humeurs! Vous avez du tomber dans un bon jour!
J : Vous ne l’aimez pas on dirait?
V : Ce n’est pas ça! C’est juste qu’elle m’agace!
J : Oh pourtant c’est une personne très gentille et compréhensive!
V : Oh! Vous dites cela parce que vous ne l’avez vu qu’une fois!
J : Qu’est-ce qui vous fait dire cela?
V : Une aussi jolie fille que vous! Je l’aurais vu si vous étiez venue plusieurs fois!

Harriet et Jen, de plus en plus intriguées, s’étaient assises et écoutaient tranquillement la conversation. Le Général Creswell ne tarda pas à les rejoindre et leur fit comprendre de ne pas dire un mot. Il leur dit que ça allait sûrement être très drôle ce petit échange. Harriet et Jen restèrent un moment à fixer leur supérieur, trouvant sa réaction vraiment étrange.

J : Hum! Si vous le dites!
V : Un conseil tout de même! Évitez de la contredire!
J : Oh! Elle vous fait si peur que ça?
V : Le colonel me faire peur? Pas le moins du monde!
J : Dites moi, vous donnez ces conseils à toutes les personnes qui vont la voir?
V : Non! Juste aux jolies femmes! Ça vous dit d’aller prendre un verre après votre entretien avec le Colonel?
J : Ça m’étonnerait qu’elle soit d’accord!

Pendant ce temps Vukovic n’avait pas vu que Mac était revenue et se tenait juste derrière lui. Le Général était plié de rire, et Harriet et Jen comprenaient de moins en moins.

V : Je ne vois pas ce que son accord vient faire là-dedans!
J : Ah bon! C’est ennuyeux ça! Et qui vous dit que je n’ai pas le même caractère que le Colonel?
V : Ecoutez! Vous me faites marcher c’est ça! Si c’est non il suffit de me le dire!
J : Ça n’a rien à voir! C’est juste que vous parlez aux gens sans savoir à qui vous vous adressez!
V : Mais je ne demande que ça de mieux vous connaître!
J : Vous vous croyez irrésistible Lieutenant?
V : Euh! Non! Mais je veux juste vous faire passer un bon moment après votre entretien! Car le Colonel n’est pas de très bonne humeur aujourd’hui!
J : C’est vrai! Et c’est vous qui la mettez de mauvaise humeur!
V : Pas du tout! Ça doit être ses hormones!

Creswell n’en pouvait plus, Mac se retenait d’intervenir, bien qu’elle en mourrait d’envie. Tout le plateau du Jag s’était arrêté de travailler pour observer la scène.

J : Pourquoi vous dites cela? Vous pensez que les femmes sont contrôlées par leurs hormones! Dans ce cas les hommes sont contrôlés par leur pénis!

Mac voyant que Vukovic ne savait quoi répondre, se décida à intervenir.

M : Je dois dire que je serais curieuse d’entendre votre réponse à ça Lieutenant.
V : Madame! Euh! C’est-à-dire que…
M : Que quoi? Vous avez perdu votre langue?
V : Tenez Julia! Vous voyez ce que je vous disais!
J : Moi ce que je vois c’est que ça fait bien cinq minutes que Mac se tient derrière vous et elle a toutes les raisons du monde d’être en colère après vous avoir entendu!
V : Vous avez entendu notre conversation?
M : Je dois dire que c’était très instructif et très divertissant!
V : Madame! Je vais vous expliquer!
M : Ce n’est pas la peine! Venez dans mon bureau quand j’aurais terminé avec Julia! Julia tu viens!

Mac et Julia allèrent dans son bureau en laissant Vukovic complètement déconfit. C’est alors que Creswell s’approcha de lui.

G : Alors Lieutenant, vous allez bien?
V : Général!
G : C’est fâcheux ce qui vous arrive! Vous en pincez pour cette jeune fille?
V : Elle est plutôt jolie et a du caractère, j’aime les défis!
G : Alors vous n’avez pas du vous y prendre de la bonne manière!
V : Je ne comprends pas! D’habitude ça se passe bien!
G : Et oui! Les Mackenzie ne sont pas des filles faciles!
V : Les Mackenzie? Que voulez-vous dire Général?
G : Je veux juste vous dire que Julia est la fille du Colonel Mackenzie et que dire des choses sur sa mère n’est pas le meilleur moyen de la séduire!

A ces mots, Jen et Harriet se regardèrent! Le Général avait dit quoi?

V : Sa fille? Vous me faites marcher!
G : Vous croyez! Alors pourquoi aurait-elle besoin de sa permission pour aller boire un verre avec vous?
V : Oh mon dieu! Je suis mort!
Ha : Monsieur!
G : Oui Lieutenant!
Ha : Cette jeune fille est vraiment la fille du Colonel?
G : Oui!
H : Qu’est-ce qui se passe ici? Vous en fait des têtes!
G : Ce n’est rien Capitaine! C’est juste le lieutenant Vukovic qui vient de se ridiculiser devant Julia ainsi que devant toute l’équipe!
H : Julia est ici?
G : Oui, dans le bureau de sa mère!
H : Vukovic, qu’est-ce que vous avez fait?
G : Capitaine je crois que le Colonel vous racontera! Au fait comment se passe la vie entourée de quatre femmes?
H : Je dois dire que c’est vivable! Mais trois ados à la maison ça fait quand même beaucoup, surtout lorsqu’elles ont une idée derrière la tête!
G : Oh ça je vous crois sur parole! Une m’a suffit!

Julia sortie du bureau de sa mère et se dirigea vers Harm!

J : Maman a dit qu’on pouvait rentrer, elle a encore quelque chose à faire!
H : Ok! On y va alors!
J : Euh! Lieutenant Vukovic! Le Colonel vous attend dans son bureau.

__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
sanrever
Admin : Sélénia
Admin : Sélénia

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2007
Messages: 3 885
Date de naissance: 28/02/1981
Localisation: sur le toit du monde
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Poissons (20fev-20mar)
鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 15 Sep 2008 - 07:07    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant

38ème partie

Vukovic se dirige, d’un pas légèrement à reculons, vers le bureau du Colonel Mackenzie. Il frappe à la porte et attend la permission d’entrer.

M : Entrez!

Vukovic pénètre dans le bureau et reste au garde à vous au milieu de la pièce. Un long silence se fait alors ressentir et la solitude le gagne.

M : Repos Lieutenant! Veuillez vous asseoir!
V : Colonel! Je m’excuse! J’ignorais que vous aviez une fille, je ne voulais pas…
M : Ça suffit!
V : Mais! Madame!
M : Écoutez Vukovic! Je n’ai absolument rien contre vous! Si ce n’est que je n’aime pas votre façon de gérer vos affaires! Par contre, je n’admets pas que vous me fassiez passer pour ce que je ne suis pas auprès des personnes qui viennent me voir!
V : Écoutez! Si j’avais su que c’était votre fille!
M : Vous n’avez pas compris! Le fait que Julia soit ma fille n’a rien à voir là-dedans! Le fait que vous lui fassiez des avances ne me regarde pas! Par contre le fait que vous me faites une réputation de femme cruelle, qui dévore les gens qu’elle croise! Ça, ça me regarde!
V : Mais Madame! Je ne le pensais pas, je voulais juste l’impressionner!
M : C’est bien ça tout le problème! Vous ne voyez jamais le mal! Pouvez-vous imaginer ce que j’ai ressenti lorsque la dernière fois, ma propre fille m’a dit qu’elle appréhendait notre rencontre parce qu’ un jeune Lieutenant a eu la bonne idée de lui dire que j’étais quelqu’ un de froid voir méchant!
V : Comment ça, rencontre? Vous ne connaissiez pas votre propre fille?
M : Ca c’est du domaine de ma vie privée!
V : Euh! Très bien, veuillez m’excuser!
M : Écoutez Vukovic! Vous êtes un bon avocat et vous pourriez être un très bon avocat! Si seulement vous ne vous cachiez pas derrière ce masque ridicule! Je ne sais pas ce qui vous effraie mais soyez vous-même! Arrêtez de jouer un rôle qui ne vous va pas! Grandissez!
V : C’est curieux! En venant ici, je pensais me faire descendre pour vous avoir manqué de respect et avoir regardé votre fille! Et en fait, je viens de me rendre compte que vous n’êtes pas du tout comme je le pensais!
M : Écoutez! Je ne suis pas votre ennemi! Prenez-moi plutôt comme votre guide! Vous êtes un jeune lieutenant avec encore beaucoup de choses à apprendre! Alors sachez faire la part des choses, vous montrer plus à l’écoute et moins orgueilleux! Maintenant, vous pouvez disposer! Et si vous avez un problème ou des questions, n’hésitez pas à venir m’en parler!
V : Bien Madame! Merci pour tout. Euh! Madame, puis-je vous demander quelque chose?
M : Demandez toujours!
V : Cela serait-il possible, d’avoir le numéro de téléphone de votre fille?
M : Alors là Lieutenant, vous vous débrouillerez tout seul! Si vous voulez faire des avances à ma fille cela ne me regarde pas! Elle est assez grande pour prendre ses décisions!
V : Bien Madame! Excusez-moi! Elle tient de vous si je puis me permettre!
M : Oui! Et elle sait très bien se défendre toute seule! Alors vous lui demanderez son numéro la prochaine fois qu’elle viendra ici! Et c’est à elle de voir si elle vous le donne ou pas! Veuillez disposer maintenant!
V : Bien Madame! A vos ordres!

Vukovic sorti du bureau de Mac et se retrouva face à l’ensemble de ses collègues, qui étaient restés pour le voir sortir du bureau la mine déconfite. Mais au lieu de cela, ils virent un Lieutenant Vukovic arborant un grand sourire sur le visage!


39ème partie

Vendredi 28 octobre 2005
10H15

Dr : Très bien! L’échographie est parfaite! Il n’y a aucun problème. Vous avez des questions?
H : Docteur! À ce stade, on peut connaître le sexe de l’enfant?
M : Harm! Je croyais qu’on était d’accord et qu’on ne voulait pas savoir!
H : Oui! Mais je veux juste savoir si le docteur le sait!
Dr : Non! Je n’ai pas réussi à savoir son sexe! C’est encore un peu tôt!
H : Merci docteur! Est-ce qu’on doit faire attention! Je veux dire quand…
Dr : Lors de vos rapports sexuels?
H : Oui c’est ça! J’ai peur de faire du mal au bébé et à Mac!
Dr : Ne vous inquiétez pas! Ça ne pose aucun problème pour le moment. Néanmoins, à partir du septième mois, il faudra être plus vigilant étant donné votre maladie! Mais on en reparlera dans deux mois, lors de votre prochaine visite!
M : Très bien! Merci pour tout docteur.
H : Oui, merci! Au revoir!
Dr : Surtout s’ il y a le moindre problème ou la moindre question, n’hésitez pas! Au revoir et à bientôt!

Harm et Mac sortent du cabinet et se dirigent vers la sortie.

M : Qu’est-ce qui t’a pris de demander ça?
H : Ben quoi! Je m’inquiète, je ne veux pas te faire de mal ni à toi ni au bébé!
M : Mais non, pas ça! Le sexe du bébé!
H : Ah! Je voulais juste savoir si à ce stade de la grossesse on pouvait savoir!
M : Tu veux savoir avant la naissance?
H : En fait, oui! J’aimerais bien!
M : Bon! On en reparlera avant la prochaine visite!
H : C’est vrai! Tu n’es pas contre!
M : Je ne suis pas pour non plus! Mais je comprends ton désir!
H : Merci, je t’aime!
M : Je t’aime aussi! Au fait! Tu montes à cheval avec les filles?
H : Euh! Je ne sais pas trop! Je préfère rester avec toi!
M : Harm! Tout va bien. Je vais bien, et le bébé va bien aussi!
H : Oui, je sais! Mais je ne veux pas te laisser seule! Sally pourrait peut être accompagner les filles!
M : Je lui poserais la question!
H : On part à quelle heure?
M : Vers 14H00
H : OK

Chez Mac et Harm
14H00

Après que les filles aient enfin réussi à boucler leurs valises et que tout le monde soit installé dans la voiture, Harm démarre et c’est parti pour une semaine de vacances!

M : Alors les filles! Contentes d’être en vacances?
Ma : Oh, ça oui! Pas faciles ces premiers mois de cours!
C : On va pouvoir se vider la tête!
J : Moi, je suis contente! Je ne suis jamais partie en vacances! Mais j’ai tout de même pris quelques cours pour réviser car ce n’est pas évident!
M : Tu arrives à suivre tout de même?
J : Oui, ça va! J’ai eu du mal au début! Mais je prends le rythme!
Ma : Eh! Au fait, l’échographie ça a donné quoi?
H : Tout va bien! Maman et bébé sont en pleine forme!
C : Et vous comptez vous mariez quand?
M : Euh! Toujours aussi directe toi!
Ma : Elle a raison! C’est pour quand?
H : On n’a pas l’intention de se marier!
Ma/C/J : Quoi?
C : C’est une blague? C’est ça?
Ma : Oui! Vous nous faites marcher!
M : Pas du tout!
H : Je l’ai demandé en mariage mais elle a dit non!
Ma/C/J : Quoi?
J : Pourquoi?
Ma : Oui, pourquoi?
M : Nous n’avons pas besoin d’être mariés pour être heureux! Et on ne peut pas dire que le mariage me porte chance! Peut-être un jour! Mais pas pour le moment!
C : Je ne suis pas d’accord! Mais Harm, tu ne dis rien?
H : Non! C’est son choix et maintenant c’est le notre!
J : Vous avez le droit de faire ça! Au niveau du code militaire?
M : Rien ne stipule que nous devons être mariés!
J : Et bien! Vous allez faire des malheureux au Jag!
M : Pourquoi tu dis ça?
J : Ben, à cause des paris!
H : Des paris! Quels paris?
C : Ceux qui courent sur vous depuis des années!
Ma : Ben oui! Tout le monde y participe!
J : Oui, même le Général!
M : De mieux en mieux!
H : Ben tant mieux alors! Les filles! On arrive!

Arrivés à destination, les vacances peuvent commencer. Les présentations se font et Sally en a les larmes aux yeux de rencontrer Julia!
Elle a vu naître cette petite fille et elle est sa marraine! Alors la voir là, devant elle, adulte! Les larmes ont raison de sa joie!
Il est décidé que tout le monde passe la nuit au ranch et que finalement c’est Harm qui accompagnera les filles demain.
La semaine à venir va être riche en émotions pour tout le monde!

40ème partie

Le lendemain Harm et les filles se sont levés très tôt. Après un copieux petit-déjeuné, ils s’en vont préparer les chevaux.
Mattie et Chloé ont déjà monté et n’ont aucun mal à tout préparer. Une fois qu’elles ont fini, elles vont donc aider Harm et Julia qui eux ont des difficultés. Julia aime les chevaux mais n’est jamais monté. Chloé, qui a l’habitude, la rassure et lui indique les premiers rudiments. Tout est prêt pour le départ lorsque Mac et Sally arrivent.

S : Prêts pour le départ?
Ma : Impeccable!
M : Harm, ça va aller? Tu vas retrouver la route?
H : J’espère, sinon vous devrez venir nous chercher!
S : Julia, ça va? Surtout ne t’en fais pas, le cheval de Sarah est un amour!
J : Oui, ça va! On est haut là-dessus! Maman, c’est dommage que tu ne puisses pas venir avec nous!
C : Oui, c’est clair!
M : Hélas, je n’ai pas le choix! De toute façon, on se voit ce soir!
H : Allez les filles, on y va! À ce soir mon amour!

Après ces au revoir, Harm et les filles se dirigent vers la forêt. C’est ainsi que Mac et Sally restent toutes les deux pour passer une journée entre filles!
Mac et Sally ont décidé de se rendre au chalet dès ce matin pour avoir le temps d’aérer et de ranger les courses.
C’est donc deux heures plus tard qu’elles prennent la route!

Pendant ce temps, Harm et les filles ont bien avancé et sont presque arrivés au lac. Harm a un léger mal de crâne a force d’entendre les filles discuter sans arrêt.

Ma : Dis Harm! Tu n’es pas bavard aujourd’hui!
H : Oh! Je crois que vous parlez assez pour moi!
C : On est désolé! Ça ne doit pas être drôle pour toi de nous écouter parler!
J : Dis Harm! Si tu nous racontais la fois ou tu es venu ici avec maman!
Ma : Oh oui! Ça c’est une bonne idée!
C : Oui! J’ai envie de savoir comment vous vous êtes mis ensemble!
H : Ok! Alors tout à commencé quand on a voulu prendre le même week-end de congé! Ne sachant pas quoi faire de ces quelques jours, j’ai demandé à Sarah si elle ne voulait pas aller faire un tour en avion! Elle a refusé et a proposé qu’on vienne ici! Nous sommes partis en début d’après midi et avons passé la nuit au lac!
C : Et alors! Qu’est-ce qui s’est passé?
Ma : C’est là que vous avez conclu?
H : Non, pas vraiment! En fait nous sommes allés nous baigner et elle m’a embrassé!
J : C’est elle qui a fait le premier pas?
Ma : Ça, ça ne m’étonne pas!
C : Et après ce baiser, tu as continué à l’embrasser et vous avez mis bébé en route?
H : Pas du tout!
Ma : Ah bon!
H : Disons qu’après ce baiser, Sarah est sortie de l’eau et moi je suis resté!
C : Pourquoi, ça ne t’a pas plu?
H : Oh que si! Là est tout le problème!
Ma : Non! Ne me dis pas que ton cœur a réagi démesurément!
J : Je ne comprends pas ce que tu veux dire!
C : Elle veut dire, qu’à force de refouler ses sentiments, lorsque mac l’a embrassé, le joujou de Harm s’est dressé mais n’est pas redescendu!
H : Sympathique comme image! Mais ça résume bien la situation!
Ma : Non! C’est ça! Comment tu as fais?
H : En fait, Mac se demandait ce que je faisais et m’a rejoint! Alors, elle m’a aidé à résoudre le petit problème!
C : En satisfaisant ton désir?
H : Chloé! Pas du tout! En me faisant penser à autre chose! Tenez! On arrive au lac!

Tout le monde met pied à terre et la petite troupe décide de déjeuner ici pendant que Harm raconte les différentes péripéties de ce petit week-end!

Pendant ce temps, Mac et Sally sont arrivées au chalet, ont ouvert les volets et les fenêtres, ont rangé les courses et fait les lits. Après avoir fait tout ceci, elles se préparent un bon repas et décident de manger à l’extérieur pour profiter du beau soleil.

S : Et bien, on n’a pas chômé!
M : C’est clair! Je suis assez fatiguée en fait!
S : Tu devrais t’allonger cet après midi!
M : Oui tu as raison, une petite sieste me fera le plus grand bien!
S : Alors! Racontes!
M : Quoi donc?
S : Ben ta nouvelle vie! Harm, les filles. Tu as l’air épanouie! Je ne t’ai jamais vu comme ça sauf à la naissance de Julia!
M : C’est à peine croyable! J’ai l’impression de vivre dans un rêve! Je ne me rends pas compte que tout ça c’est à moi! Harm est un amour! Et les filles sont adorables bien qu’elles me fassent un peu tourner en bourrique par moment!
S : C’est vrai que Harm à l’air de te rendre heureuse! J’ai tout de suite remarqué ce regard qu’il y a entre vous! C’est magique!
M : Oui comme tu dis c’est magique! Et en plus je porte son enfant!
S : Tu ressens quoi?
M : Une sorte de bien-être, d’accomplissement dans ma vie! Et le fait de partager ça avec Harm, c’est merveilleux! Chloé vit aussi avec nous et j’en suis ravie, elle est comme ma fille! Mattie est une jeune fille très mature et très responsable. Quant à Julia! Mon dieu lorsque je l’ai vu devant la porte de mon bureau! Tu ne peux pas savoir ce que ça m’a fait!
S : Ça se passe bien avec elle? Elle s’adapte à ta vie? Elle te ressemble c’est dingue!
M : Oui, elle m’a dit être heureuse avec nous!
S : C’est bien ça!
M : Oui!
S : Et bien ma vieille, la roue a enfin tournée pour toi! Et j’en suis ravie! Mais maintenant tu vas me faire le plaisir d’aller te reposer!


Mac part donc s’allonger avant l’arrivée de sa petite famille. Sally fait la vaisselle et reprend la route du Ranch.

La semaine de vacances a passé très vite et déjà il est temps de refermer les valises. Pendant ces quelques jours en famille, Les filles ont enfin su comment Mac et Harm en était arrivés là, Julia a appris les premiers mois de sa vie, à découvert ses vêtement de nourrisson ainsi que les photos. Sa mère l’a aimé et ne l’a pas abandonné.
Mac et Harm ont fait le tri dans les affaires de bébé et ont prit le nécessaire pour la chambre du bébé.
Une nouvelle journée commence et quatre silhouettes à cheval s’éloignent lentement du chalet, une dernière photo, un dernier souvenir gravé dans sa mémoire, Mac ferme la maison jusqu’à la prochaine fois.

__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
sanrever
Admin : Sélénia
Admin : Sélénia

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2007
Messages: 3 885
Date de naissance: 28/02/1981
Localisation: sur le toit du monde
Sexe: Féminin
Signe du Zodiaque: Poissons (20fev-20mar)
鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 15 Sep 2008 - 07:07    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant

41ème partie

Samedi 24 décembre 2005
19h30
Maison des Roberts

Mac, Harm et les filles arrivent devant la porte des Roberts pour le traditionnel réveillon de Noël. C’est la première fois que la petite famille est invitée au grand complet. Julia a hâte de faire plus ample connaissance avec les amis de sa mère. Ils sonnent à la porte et c’est une Harriet toute souriante qui leur ouvre.

Ha : Bonjour tout le monde! Soyez les bienvenus! Monsieur, Madame! Salut Chloé, Mattie! Et toi tu dois être Julia! J’ai hâte de te connaître un peu mieux!
J : Bonjour! Enchantée de faire votre connaissance.
Ha : Entrez donc, ne restez pas sur le pas de la porte!

Tout le monde rentre dans la maison joyeusement décorée. Là une petite tornade se jette dans les bras de son parrain et de sa marraine. AJ junior a beaucoup grandi et est tout fier de montrer à tout le monde le sapin qu’il a décoré.
Les autres invités sont déjà présents et tout le monde se salue et discute de tout et de rien. Mattie et Chloé qui connaissent presque tout le monde sont très à l’aise! Mac est avec Harriet et discute layette pendant que Harm discute avec Bud, Sturgis et AJ. Julia est un peu embarrassée et reste à l’écart de cette joyeuse ambiance, elle admire les photos de la famille Roberts et ne voit pas le jeune homme qui se dirige vers elle.

V : Vous n’avez pas l’air de vous amusez Mademoiselle Mackenzie?
J : Oh! Bonjour Lieutenant Vukovic!
V : Appelez-moi Vic!
J : D’accord, alors appelez-moi Julia!
V : Très bien Julia! Pourquoi restez-vous à l’écart?
J : C’est-à-dire que je ne connais personne et j’ai peur de déranger!
V : Vous me connaissez! Alors comment allez-vous depuis notre dernière rencontre?
J : Très bien! J’espère que vous n’avez pas eu trop d’ennuis à cause de moi!
V : Oh non! Votre mère m’a beaucoup surpris! Je m’attendais à me faire enguirlander mais ça n’a pas été le cas!
J : Vous me rassurez!
V : Vous vous inquiétez pour moi? Ça me touche beaucoup!
J : Euh! (en devenant toute rouge) c’est juste que je m’en serais voulue que vous ayez des ennuis par ma faute!
V : Ne vous inquiétez pas! Tout va très bien! Et vous les études?
J : Ça se passe bien! J’ai eu quelques difficultés à m’adapter au début mais Mattie et Chloé m’ont beaucoup aidé!
V : Vous voulez faire quoi comme métier?
J : Je veux devenir pédiatre spécialisée dans les prématurés!
V : Ha! C’est très intéressant! Comment vous avez eu envie de faire ça!
J : Je ne sais pas trop en fait! J’aime donner de l’amour et ces petits êtres qui souffrent ont besoin de beaucoup d’attention et d’amour!
V : Ouah! Vous m’impressionnez! Moi à votre âge je n’étais pas aussi sérieux!
J : J’ai très vite appris à me débrouiller toute seule!
Ha : Ah oui! C’est vrai! Excusez-moi de vous interrompre! Je suis Harriet une amie de votre mère et je meure d’envie de vous connaître un peu mieux!
J : Oh! C’est gentil!
Ha : Comment se passe la vie avec le Colonel et le Capitaine?
J : Euh! Très bien! Ils ont vraiment été très gentils avec moi et m’ont accueilli les bras grands ouverts! Je me suis trouvée une vraie famille et je suis contente de connaître enfin ma mère!
V : Ah oui! C’est vrai! Comment se fait-il que vous ne viviez pas avec votre mère ?
Ha : C’est également la question que je me pose! Je n’ai pas osé poser la question au Colonel ou au Capitaine!
J : Ben en fait, quelques mois après ma naissance, mon père m’a enlevé et m’a emmené vivre avec lui en Russie! …

Julia raconte son histoire à Vic et Harriet! D’autres personnes intriguées s’approchent pour écouter aussi et pour en savoir un peu plus sur cette fameuse Julia, la fille du Colonel Mackenzie apparue il y a peu!

Le temps passe et tout le monde se met à table, comme à son habitude le dîner est délicieux! Le repas se passe dans la joie et la bonne humeur. Mac observe sa fille du coin de l’œil et voit que tout se passe bien pour elle!
L’heure est maintenant venue de se rendre à la traditionnelle messe de minuit. Tout le monde monte en voiture, les aînés Roberts insistent pour monter avec Harm et Mac alors les filles ne peuvent pas toutes monter. Vukovic propose alors d’emmener les trois demoiselles!
Arrivés à l’église, la messe commence et les fidèles réunis écoutent la bonne parole. Au bout d’un moment Julia n’en peut plus et sort discrètement de l’église. Vukovic, à qui son départ n’a pas échappé, en fait de même et la rejoint sous le porche. Il avance à pas lent vers elle et aperçoit des larmes couler sur ses joues. Sans prononcer un mot il passe les bras autour d’elle et la sert fort contre lui. Ils restent un moment comme ça, blottis l’un contre l’autre et sans s’en rendre compte leurs lèvres se rapprochent et ils échangent un doux baiser. Les pleurs s’en vont et laissent place à une toute nouvelle sensation dans le cœur de Julia.


42ème partie

Mardi 28 février 2006
Maternité

Deux mois ont passé, mais malgré cela, Harm n’est pas près à recevoir le petit être que va bientôt venir au monde. Ce dernier à quatre semaines d’avance et ça l’inquiète! Sarah est en salle de travail depuis maintenant six heures, la fatigue se lit sur son visage. Elle souffre et lui ne peut rien faire. Elle lui sert la main si fort qu’à travers ce geste il ressent toute la douleur qu’elle doit supporter. Mais mon dieu comment font les femmes pour vivre ça! Jamais lui n’aurait supporté une telle souffrance. Ça y est! Le docteur vient de dire qu’il voyait la tête du bébé. Harm regarde Sarah dans les yeux pour lui faire comprendre que c’est bientôt fini. Mais il faut pousser encore et elle est si fatiguée! Mais ça y est il entend un cri de nouveau-né, le cri de son enfant, de leur enfant. Et les paroles du médecin annonçant que c’est une petite fille.
Il s’approche de sa fille, prend les ciseaux et coupe le cordon ombilical. Ensuite, il suit la sage femme pour assister à la première toilette de sa fille et voir comment il faut s’y prendre. Mais soudain il entend Sarah crier, quelque chose ne va pas! Mais que se passe t-il, il ne comprend pas! Alors il se rapproche et lorsqu’il arrive près elle et il entend les cris d’un deuxième enfant. Un garçon cette fois. Mais comment est-ce possible ? Des jumeaux! Mais comment n’ont-ils rien vu à l’échographie ? La fatigue et les nerfs retombant, Harm s’écroule de tout son long après avoir réalisé la nouvelle : Il est papa d’une petite fille et d’un petit garçon!

Mac est fatiguée et on la ramène dans sa chambre. Harm lui a été transporté sur un lit et reprend connaissance. Les filles, les autres doivent s’inquiéter, je dois aller leur dire! Il se lève et sort précipitamment de la pièce. Il se dirige à grand pas dans la salle d’attente. A son entrée tout le monde se lève d’un coup.

Ma : Alors?
H : Je suis papa!
C : Oui ben ça on s’en doute!
J : C’est un garçon ou une fille?
H : Les deux!
AJ : Comment ça les deux?
H : On a des jumeaux!
Ma : Quoi?
Ha : Non! C’est vrai?
J : Comment va maman?
H : Oh mon dieu Sarah! Où est Sarah!
C : Comment ça? Tu ne sais pas ou elle est?
H : Euh non! Je me suis évanoui lorsque le deuxième est sorti!
Ma : Mais ce n’est pas vrai ça! Quel soutien tu fais!
B : En tout cas félicitations Monsieur!
H : Merci Bud!
Ha : Et comment vous allez les appeler?
H : Euh ben! On avait dit que si c’était une fille, on l’appellerait Ely et que si c’était un garçon on l’appellerait Tom. Donc je vous annonce la naissance de Tom et Ely Mackenzie - Rabb!
J : J’aime beaucoup!
H : Bon je vous laisse! Je vais voir Sarah!

Harm laisse tout le monde parler de la grande nouvelle et s’en va à la recherche de Sarah. Il croise le médecin et ce dernier lui apprend qu’elle a été ramenée dans sa chambre avec les enfants! C’est donc au pas de course que Harm se dirige vers sa famille. Il entre doucement dans la chambre et reste subjugué par le tableau qu’il voit devant lui. Tom est dans son berceau, tandis qu’Ely est déjà accrochée au sein de sa mère. Il s’approche de Sarah et lui dépose un baiser sur le front.

H : Ça va mon amour?
M : Oui, un peu fatiguée!
H : Je comprends! Je ne pensais pas que ça pouvait être aussi éprouvant!
M : Où étais-tu?
H : Euh! En fait je suis tombé dans les pommes et après je suis allé annoncer la nouvelle à tout le monde!
M : Et ils ne sont pas venus?
H : J’ai préféré te voir avant! Tu te rends compte! On a des jumeaux! Tu ne pouvais pas me faire de plus beaux cadeaux!
M : Je ne les ai pas fait toute seule!
H : Eh bien! On dirait qu’Ely te ressemble!
M : Ça veut dire quoi ça?
H : Euh rien! Juste qu’elle a un bon appétit!
M : D’ailleurs elle a fini! Tu la prends pendant que je m’occupe de ton fils!
H : Oui bien sûr!

À ce moment là de légers coups se font entendre à la porte! Ce sont les filles qui ont hâte de connaître leur petit frère et leur petite sœur. Elles entrent et deviennent complètement gagas à la vue des petites merveilles.
Elles sont suivies de près par le couple Roberts et par AJ. Harm profite de la présence de ses amis pour s’échapper un moment et aller téléphoner à sa mère et à sa grand-mère. Ces dernières sautent de joie à l’autre bout du téléphone et annoncent qu’elles prennent le premier avion et qu’elles seront là le lendemain. Ensuite il appelle Jennifer au Jag pour annoncer la nouvelle. Cette dernière fait très vite le tour de tout le personnel.

La journée a été éprouvante et c’est épuisé que Harm rentre à la maison avec les filles. Mac seule dans sa chambre laisse échapper quelques larmes de bonheur avant de s’endormir profondément.


43ème partie et fin

Samedi 23 septembre 2006
Église

Doucement elle s’avance dans sa robe blanche au milieu de l’allée. Celui qu’elle considère comme son père lui tient le bras. Là au bout du chemin se trouve l’homme qu’elle aime, celui qui va partager sa vie jusqu’à la fin de ses jours. Il est là debout à l’attendre, il est si beau dans son costume blanc.
Il la regarde, elle est si belle dans sa robe, elle avance avec élégance et grâce. L’amour a enfin frappé à sa porte! Il l’a su la première fois qu’il l’a vu. C’était elle et personne d’autre. Il a été maladroit mais il lui a finalement dit son amour. Elle avance toujours, au bras de celui qu’il considère comme son mentor. Ça y est ils sont au bout du chemin, il lui tend son bras et l’autre homme la lui laisse.
Aujourd’hui ils se marient, leurs amis et leur famille sont présents. Elle entend la voix du Père prononcer les paroles habituelles et puis c’est le moment, le moment de dire oui. Il l’a dit, il lui a dit oui. Il lui tend l’anneau et lui déclare tout son amour. Maintenant c’est à elle, sans aucune hésitation elle dit oui à son tour. Lui fait comprendre l’amour qu’elle lui porte à travers quelques mots et passe l’anneau de leur union à son doigt. Ça y est «  je vous déclare mari et femme ». Il s’approche d’elle et l’embrasse avec tout son amour. Tout autour d’eux c’est des cris de joie qui retentissent « vive les mariés ».
Ils se retournent et se dirigent vers la sortie main dans la main. Une haie de sabre les attend, ainsi le veut la tradition. Puis ce sont les félicitations et les embrassades. Sa mère est en pleurs et est tellement heureuse de voir ce bonheur.
La fête bat son plein jusque tard dans la nuit. Puis les amoureux quittent le groupe et vont rejoindre leur nid d’amour.

Le lendemain matin, elle se réveille la première et va sur le balcon prendre l’air. Elle se souvient de l’année écoulée et a encore du mal à réaliser à quel point sa vie à changé. Elle, qui il y a un an se retrouvait seule au monde, à l’autre bout de la planète, complètement désespérée. Aujourd’hui, elle avait trouvé une famille et même un mari. Elle commençait la fac de médecine dans quelques jours et était plus heureuse que jamais.
Elle entend des pas venir vers elle, elle n’a donc pas rêver, c’était bien vrai.

V : Julia mon amour! Que tu es belle à la lumière du matin! A quoi tu penses?
J : A ma vie! Et à quel point j’ai de la chance de t’avoir! Je t’aime Vic! Et je suis heureuse de t’avoir trouvé!
V : C’est moi qui suis comblé de t’avoir!

Et ils s’embrassent tendrement devant le soleil levant!


25 décembre 2006
Au chalet

Cette année, tout le monde est réuni au chalet pour ce premier Noël des jumeaux. Mac et Harm apprécient de voir grandir Ely et Tom. Ils ont déjà 10 mois et trottent un peu partout. Certes, Julia a quitté la maison mais aujourd’hui elle est là avec le plus invraisemblable gendre, Vukovic, et ils attendent leur premier enfant. Mattie et Chloé sont là aussi et profitent de leur sœur qu’elles ne voient plus aussi souvent. Sally et sa famille sont venues se joindre à la famille pour le repas de Noël ainsi que la Famille Roberts. AJ, celui que les jumeaux considèrent comme leur grand-père vient d’arriver les bras remplis de cadeaux. Trish et Sarah Rabb discutent tranquillement au coin du feu.

Mac s’écarte un peu du groupe et saisit l’appareil photo. Elle regarde à travers et ce qu’elle voit lui plait. Elle n’est plus seule désormais, elle a une famille et même une très belle famille. Elle leur demande de se rapprocher, règle l’appareil photo et va les rejoindre. La famille est là au grand complet et est immortalisée à jamais par ce cliché.

La vie ne leur à pas fait de cadeaux, mais aujourd’hui tout est différent, ils ont tous eu le droit à une seconde chance, à une Nouvelle Vie….


FIN

__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Avant que l'ombre...
Modo : Arthur
Modo : Arthur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 17 187
Date de naissance: 04/07/1988
Localisation: Metz
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Cancer (21juin-23juil)
龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 15 Sep 2008 - 08:14    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie Répondre en citant

Vraiment super, surtout la fin
__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:17    Sujet du message: Un long week end + Une nouvelle vie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Monde De Selenia Index du Forum -> La Cité interdite -> L'imagination -> L'écriture Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
Page 9 sur 9

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com