Le Monde De Selenia Index du Forum
Le Monde De Selenia Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

UFO - l'inrees

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Monde De Selenia Index du Forum -> Selenia le forum -> Le Bureau -> Archives -> Archives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ange
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 19 Sep 2007 - 17:31    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

Sa continu de bougé , pour se qui touche , au domaine de l'ufologie


PREMIÈRE GRANDE SOIRÉE DE SOUTIEN A l’INREES
Amphithéâtre de la Société de Géographie, 184 bd St Germain, 75006 PARIS
Jeudi 27 Septembre 2007 à 18h30


Lors de cette soirée de lancement destinée à recueillir des fonds, le documentaire de Stéphane Allix « Enlevés » sera projeté, et suivi d’une présentation des objectifs de l’INREES. Venez nous rejoindre ce 27 septembre, à 18h30, et devenez membre bienfaiteur ou membre actif de l’INREES.

L’Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires, l’INREES, est le premier Institut de recherche scientifique d’envergure sur les expériences inexplicables. Il se consacre à l’étude de ces “anomalies” dont sont témoins un très grand nombre de personnes à travers le monde. Ces expériences portent sur des visions qualifiées de surnaturelles, le vécu de phénomènes physiques ou subtils de nature inconnue, des épisodes intenses rencontrés au seuil de la mort, ou au retour d’une expérience de mort imminente, des communications ou des rencontres avec des entités, ou des esprits, des transformations psycho spirituelles… etc.
La vocation de l’INREES est de rendre possible l’accueil de ces expériences en faisant connaître les outils cliniques existants permettant de dissocier dans un comportement ou un récit d’expérience extraordinaire ce qui est pathologique de ce qui ne l’est pas.

Objectifs de l’INREES à l’horizon du 2er trimestre 2008 :
- Formation d’un réseau composé de professionnels en santé mentale, de médecins et de soignants en général, mieux informés de ces phénomènes, et désireux de mettre leurs observations et leurs connaissances cliniques en commun.
- Réalisation et publication du « Manuel de description clinique des Expériences Extraordinaires » de l’INREES. (INREES Extraordinary Experiences Clinical Handbook)
- Envoi à l’échelle nationale du « Manuel de description clinique des Expériences Extraordinaires » auprès des professionnels en santé mentale.
- Organisation de formations/conférences ciblées et destinées prioritairement aux professionnels en santé mentale.
- Mise en place de plusieurs collections d’ouvrages (recherche, témoignage...) en partenariat avec un grand éditeur.

Le « Manuel de description clinique des Expériences Extraordinaires » est un ouvrage collectif regroupant et présentant par catégorie la totalité des expériences extraordinaires répertoriées à ce jour. Il proposera un état des connaissances et des recherches menées à travers le monde par les plus éminents chercheurs et médecins. Le « Manuel de description clinique des Expériences Extraordinaires » proposera, outre une description clinique de ces expériences, des suggestions d’approches thérapeutiques, fruit du travail déjà engagé par de nombreuses équipes, tant en Europe qu’aux Etats-Unis.
L’INREES a besoin de votre soutien actif pour mener à bien ses objectifs. Nous avons besoin de vos dons. Jeudi 27 Septembre, à 18h30, rejoignez l’INREES, 184 Bd St Germain, 75006 Paris. Cette initiative unique dont le but est de s’engager avec sérieux dans l’étude de phénomènes vécus par tant de personnes est possible, avec votre aide. Venez découvrir notre travail et donner 10, 50, 100, 500 euros...



« Enlevés »
Documentaire de 52 minutes
Écrit et réalisé par Stéphane ALLIX
Une coproduction 13e Rue & Bonne Pioche
Produit par Yves Darondeau, Christophe Lioud, Emmanuel Priou

À travers le monde entier, des hommes, des femmes mais aussi des enfants prétendent être enlevé par des extraterrestres. Une partie de ces gens sont littéralement traumatisés par leurs expériences. Ils n’ont aucune envie de convaincre leur entourage de la véracité du phénomène. Ils ont conscience de l’absurdité de ce qu’ils racontent, de ce qu’ils pensent vivre. Ils appellent à l’aide. « Enlevés » est une rencontre avec ces hommes et ces femmes, des gens de tous les jours, normaux, sincères, désemparés, qui racontent tous la même expérience inimaginable.
C’est aussi le portrait d’un homme d’exception : John E. Mack. John Mack était un éminent docteur en psychiatrie, un des professeurs les plus respectés de la prestigieuse université américaine de Harvard, Prix Pulitzer en 1977 et fondateur du département psychiatrie de l’hôpital de Cambridge. Après avoir étudié une centaine de cas, John Mack a publié en 1994 le résultat de ses recherches dans un livre intitulé Abduction qui fait l’effet d’un coup de tonnerre. Le diagnostic de John Mack — confirmé par différentes études et tests psychiatriques réalisés par d’autres équipes — est bouleversant : ces gens ne souffrent d’aucune pathologie mentale. Ils ne sont pas fous ! Ils sont sincères ! Bien vite on découvre qu’aucune théorie satisfaisante ne peut expliquer ce qui leur arrive. Quelque chose de physique et d’extérieur s’immisce dans leur existence. Mais quoi ? John Mack est mort accidentellement le 27 Septembre 2004. Quelques semaines après ce drame, une cérémonie en sa mémoire a rassemblé dans les murs de la Harvard's Memorial Church à Boston, l’ensemble de ses amis, des scientifiques de haut niveaux, des enseignants, des anonymes et… des enlevés. C’est là que commence le film.


--
Stéphane Allix


67 rue Saint-Jacques
75005 Paris
http://www.inrees.com

Documentaire de stéphane Allix. Okay

Superbe documentaire sur le phénomène des enlèvements extraterrestres,par stéphane Allix.Celui-ci a d'ailleurs écrit un livre sur le phénomène complétant bien ce documentaire.Un bel hommage sinon au psychiatre John Mack qui nous a quitté il y a peu...

En 3 parties....




Enlèvements E-T,John Mack 1/3
envoyé par Golgoth222





Enlèvements E-T,John Mack 2/3
envoyé par Golgoth222





Enlèvements E-T,John Mack 3/3
envoyé par Golgoth222



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 19 Sep 2007 - 17:31    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Avant que l'ombre...
Modo : Arthur
Modo : Arthur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 17 187
Date de naissance: 04/07/1988
Localisation: Metz
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Cancer (21juin-23juil)
龍 Dragon

MessagePosté le: Mer 19 Sep 2007 - 21:02    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

Personnellement, je ne crois absolument pas à l'existence d'extraterrestres, donc bon...
__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
ange
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Mar 2008 - 20:08    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

l'émission d'hier soir sur canal +

* Présentateur : Stéphane Haumant
* Créer une alerte Présentateur : Emilie Raffoul

Ovnis : quand l'armée enquête


Résumé :

La rédaction a confié à Patrice des Mazery et Michel Despratx, deux journalistes d'investigation réputés pour leur sérieux, un sujet qui prête souvent à sourire. Or, l'intérêt des états-majors pour les ovnis s'affirme de plus en plus. Lors de leur enquête, les journalistes ont eut accès à des archives et à des témoignages exclusifs. L'intérêt des états-majors pour les phénomènes aérospatiaux non expliqués s'affirme de plus en plus. Deux journalistes d'investigation réputés pour leur sérieux, Patrice des Mazery et Michel Despratx, se sont penchés sur les ovnis, sujet qui prête souvent à sourire. Pendant près d'un an, ils ont rencontré des militaires de tout grade. Ils ont également eu accès à des archives et à des témoignages exclusifs. En France mais aussi en Grande-Bretagne, les armées abordent désormais la question des «soucoupes volantes» avec la plus grande rigueur. Notamment lorsque les radars confirment le passage d'objets dans l'espace aérien. En Amérique latine également, ces phénomènes sont recensés et analysés de façon rigoureuse

la video de l'émission :

http://ovnis-usa.com/quand-larmee-enquete/
Revenir en haut
ange
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 29 Mar 2008 - 20:03    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

Avant que l'ombre... a écrit:
Personnellement, je ne crois absolument pas à l'existence d'extraterrestres, donc bon...


Sais pas une question de croire ou pas en la possibilité d'une vie intélligente ailleur que sur terre

faut suivre les news sur l'astronomie, PAN /ovni , ainsi que : les pays , dont la france qui a était la premiére a déclassifié ses rapports sur le phénoméne ovni /PAN, suivi de l'angleterre..ect

dont dans certain cas , ses ovni / pan , ont était apercu visiellement , ainsi que sur radar , donc objet solide qui dépassé de loin notre technologie , aucun bruit / fesait du sur place / volant a des vitesses qu'aucun appareil ou avion a l'heure actuel dans le monde ne peut atteindre..ect....

Enfin sais comme nimporte qu'elle sujet faut s'y intéréssé un peu

L'émission de canal+ , lien donner plus haut , et a voir pour ceux , qui veulent en savoir un peu plus sur ce phénoméne , qui fut a une certaine période ridiculisé

Mais comme on dit ...les temps change
Okay
Revenir en haut
Avant que l'ombre...
Modo : Arthur
Modo : Arthur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 17 187
Date de naissance: 04/07/1988
Localisation: Metz
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Cancer (21juin-23juil)
龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 30 Mar 2008 - 11:09    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

Moi je crois que tout ce qu'on a pu voir dans le ciel, ce sont des technologies scientifiques ou militaires bien terriennes mais classées secret défense (on nous cache plus de choses "terrestres" que tu ne le crois, ange), ou d'immondes canulars. L'Homme a besoin de quelqu'un dans l'univers pour ne pas se sentir seul, d'où le fantasme des OVNIs
__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
ange
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 3 Avr 2008 - 00:34    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

Salut Nicolas


le fantasme des ovni / pan tu na pas lu , les rapports Officiels déclassifié toi


la France est le premier pays à ouvrir ses archives sur le phénoméne PAN / OVNI




Oui bien sur , qu'il doit y avoir des technologies militaire ( top secret ) que l'on découvre une 10 énne d'année apres , un peut comme l'avion furtif américain b2 spirit ou le F 117........

Mais bon sa na rien avoir avec ,ce qui est observé dans le monde ,


Quel est l'origine de ces phénoménes ou objet ??????


Dernière édition par ange le Jeu 3 Avr 2008 - 01:22; édité 1 fois
Revenir en haut
ange
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 3 Avr 2008 - 00:42    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

Allez petit rappel , a titre d'info ............



Foo fighters (phénomènes)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Foo Fighters sont des phénomènes aériens (généralement une ou plusieurs boules lumineuses jaunes ou rouges) rapportés à de nombreuses reprises par les équipages des forces armées aériennes alliées ou de l'Axe, lors de la Seconde Guerre mondiale. Les Foo fighters sont considérés comme un élément fondateur pour les personnes s'intéressant aux OVNIs.

Étymologie

L'origine du terme Foo fighter est généralement attribuée à la bande dessinée surréaliste Smokey Stover. L'une des phrases typiques de Smokey, un pompier, est “Where there's foo there's fire.” (« Là où il y a un foo il y a un incendie », ce foo pourrait provenir du « feu » français prononcé avec un accent anglo-saxon). Un livre intitulé Smokey Stover the Foo Fighter fut publié en 1938.

Foo fighter aurait pu être utilisé en référence aux pilotes de chasse japonais (réputés pour leur style imprévisible et leurs manœuvres extrêmes), le terme devint une expression à la mode, légèrement connotée péjorativement, pour des objets volants rapides aux trajectoires inattendues (tels que des Ovnis).
D'autres rapprochent le mot de l'art martial Kung fu en référence aux mouvements endiablés des objets observés. Le terme Kung fu était cependant peu courant dans la langue anglaise jusqu'aux années 1960 quand il devint populaire grâce aux films de Hong-Kong et aux séries télévisées. Auparavant, on parlait surtout de « Boxe chinoise » (Chinese boxing).


Descrïption



À partir de 1944, de nombreux membres d'équipage britanniques, américains, mais aussi allemands ou japonais rapportèrent avoir été escortés par des formations de sphères lumineuses lors de leurs missions de combat. Bien que se dirigeant de manière intelligente (aucun pilote n'arriva à « semer » un foo figther), ces phénomènes se contentaient manifestement de suivre les escadrilles de chasseurs ou de bombardiers. Plusieurs pilotes, pris de panique, essayèrent d'abattre ces sphères lumineuses (comme le confirma le major Donald E.Keyhoe de l'U.S Navy), mais sans résultat.


Hypothèses et explications

La principale explication, à l'époque des faits, fut que ces sphères étaient des prototypes secrets testés par l'ennemi.
À la fin de la Seconde Guerre mondiale, l'accès aux archives des différents protagonistes invalida cette théorie : aucune armée engagée dans le conflit n'expérimenta de prototype d'appareil sphérique et lumineux.

On évoqua la possibilité de phénomènes électriques rarissimes (comme les feux de Saint-Elme ou la foudre en boule) mais cela n'explique pas les changements de cap ou d'altitude des Foo fighters.

Certains sceptiques parlèrent, également, de cas d'hystérie collective des équipages dûe au stress des missions de combat.
À l'inverse, d'autres moins sceptiques considèrent, aussi, le fait que les Foo Fighters puissent être la première manifestation contemporaine d'OVNI (à une époque où le terme n'existait même pas)

Source :http://fr.wikipedia.org/wiki/Foo_fighters_%28ph%C3%A9nom%C3%A8nes%29

1944-45, les Foo Fighters

Bien que les rapports d'observations sur ce que l'on a par la suite appelé les OVNIS puissent être tracés loin dans l'histoire, beaucoup de gens font débuter l'histoire des OVNIS au milieu des années 40 à la suite de l'apparition d'OVNIS au-dessus des théâtres Européens et Pacifiques de la deuxième guerre mondiale. Ces OVNIS reçurent toutes sortes de noms, qui indiquent le manque de compréhension de leur nature et de leur origine. Pour les alliés, ils étaient les "kraut fireballs" ou les "foo fighters", cette dernière appellation ayant fait long feu. On pense maintenant que les Allemands et les Japonais les observaient également en imaginant qu'il s'agissait d'une arme secrète des alliés.

Les rapports sur des "boules transparentes, métalliques et rougeoyantes inexplicables" ont commencé en grand nombre en juin, 1944, à peu près au moment du débarquement des alliés en Normandie, et au moment ou l'Allemagne Nazie se mettait é envoyer ses fusées V-1 vers Londres, inaugurant par ce fait l'ère des missiles sans pilotes. Les rapports se sont intensifiés en novembre 1944, peu de temps après que les premières fusées V-2 balistiques Allemandes aient été tirées vers Londres et Paris.

Les pilotes et leurs équipages ont rapporté que "des choses étranges" volaient en formation avec leurs avions, en "se jouant" d'eux, et en se comportant généralement comme s'ils étaient sous le contrôle d'une intelligence. A aucun moment, ils n'ont noté de comportement agressif. Néanmoins, la plupart des gens ont supposé qu'elles étaient un dispositif ennemi expérimental étant expérimenté pour un usage opérationnel. Des rumeurs d'armes fortement avancées étaient communes à cette période, alimenté par l'impressionnante réalité des armes V1 et V2. Ce qui suit est typique des nombreux rapports de "foo fighters" ayant été enregistrés. Il y a des rumeurs persistantes selon lesquelles la Huitième Armée de l'Air des États-Unis en Angleterre a commissionné une étude sur ces rapports, mais aucun trace documentaire n'a pu être trouvée jusqu'à présent.



LES OBSERVATIONS DE FOO FIGHTERS:
Océan Indien, août 1944:

Le 10 août 1944 au-dessus de l'Océan Indien, les co-pilotes d'un bombardier lourd B-29 Superfortress des forces aériennes de l'Armée Américaine Ont rédigé ce compte rendu:
"Un objet étrange nous suivait à environ 500 yards [475 m.] au large de l'aile droite. A cette distance il apparaissait comme un objet sphérique, probablement de cinq ou six pieds [1 à 2 m.] de diamètre, d'un rouge ou d'un orange très lumineux et intense... il semblait avoir un effet de halo.

"Mon mitrailleur a rapporté qu'il est arrivé depuis une position à 5 heures (arrière droite) à notre niveau. Il semblait palpiter ou vibrer constamment. Supposant que c'était quelque objet radio-commandé envoyé pour nous repérer, j'ai effectué des manoeuvres évasives, changeant constamment de direction, de jusqu'à 90 degrés et d'une altitude d'environ 2.000 pieds [600 m.]. Il a suivi chacune de nos manoeuvres pendant environ huit minutes, tenant toujours une position à environ 500 yards [475 m.] et à environ 2 heures (avant droit) par rapport à l'avion. Quand il est parti, il a fait un virage brusque de 90 degrés, accélérant rapidement, et a disparu dans la couverture nuageuse."
(Clark, Jerome, and Farish, Lucius, "The Mysterious 'Foo Fighters' of World War II," dans '1977 UFO Annual'.

Hagenau, Allemagne, décembre 1944:

Le 22 décembre 1944 au-dessus de Hagenau, en Allemagne, le pilote et l'opérateur de radar d'un chasseur de nuit Américain ont rencontré deux "grandes lueurs oranges" qui se sont élevées rapidement vers eux. Quand le pilote a plongé en piqué rapide et a viré brusquement, les objets sont restés avec eux. Le pilote a indiqué:

"Au moment ou ils ont rejoint notre altitude, ils se sont stabilisés et sont restés à notre suite... Après deux minutes, ils ont filé au loin en volant de manière parfaitement contrôlée."
(Clark, Jerome, et Farish, Lucius, "The Mysterious 'Foo Fighters' of World War II," dans '1977 UFO Annual'.

Cas et explication :

http://ufologie.net/htm/hagenau1944f.htm
Atoll de Truk, le Pacifique, mai 1945:

L'INCIDENT FOO FIGHTER DE SPEYER, FIN NOVEMBRE 1944:

Le cas:

La source primaire semble être l'article célèbre de 1945 par Jo Chamberlin [cha] sur les foo fighters, qui dit:
"Mais quelques nuits plus tard [fin novembre 1944], le Lieutenant Henry Giblin, de Santa Rosa, Californie, pilote, et le Lieutenant Walter Cleary, de Worcester, Massachusetts, observateur radar, volaient à 1.000 pieds d'altitude quand ils ont vu une lumière rouge énorme à 1.000 pieds au-dessus d'eux, se déplaçant à 200 miles par heure. Comme l'observation était faite une soirée de début d'hiver, ces hommes ont décidé qu'ils avaient peut-être mangé quelque chose qui n'était pas pas très bon et ne se sont pas précipités pour rapporter leur expérience."
Cette version de l'histoire a été republiée de nombreuse fois ensuite, comme par exemple dans les "Fortean Studies" N.7.
Pendant la deuxième guerre mondiale, Renato Vesco était un très jeune ingénieur en aéronautique, et après la guerre il a écrit des articles et des livres concernant les armes secrètes allemandes [ves]. Selon un texte qui paraît sur plusieurs sites Internet, il indique:
"Le 27 novembre 1944, un B-27 de l'US Air Force [sic], retournant d'une incursion sur Speyer, Allemagne de l'ouest, a rencontré une lumière colorée énorme et orange se déplaçant vers le haut à une vitesse estimée de 500 miles par heure. Quand les pilotes l'ont rapporté, le radar du secteur avait fait un rapport négatif, parce que rien ne s'était enregistré sur l'écran."

La même histoire a été apparemment rapportée dans le magasine d'ufologie français "Phenomena" [phe], le bulletin du groupe disparu "SOS-OVNIS" avec les détails additionnels que c'était à 08:26, que c'était un sphère orange énorme, à une altitude de 450 mètres et l'équipage est décrit en tant que "un équipage de chasse" plutôt qu'un équipage d'un bombardier.

Dans le catalogue de Dominique Weinstein [wei], le cas apparaît avec la même date et lieu, comme celui d'une sphère orange énorme vue à minuit par un chasseur P-70 du 415e escadron de chasse de nuit de l'USAAF.

W.A. Harbinson [har] fournit d'autres détails, indiquant que les témoins étaient les pilotes Henry Giblin et Walter Cleary, qui ont déclaré que dans la nuit du 27 novembre 1944, ils avait été harcelé à proximité de Speyer par "une énorme lumière brûlante" qui volait au-dessus de leur avion à environ 250 miles par heure.

Un site Internet anonyme indique que le 27 novembre 1944 à Speyer, Allemagne, "un grande boule de feu rouge a volé parallèlement à l'avion de chasse des Lieutenants Henry Giblin et Walter Cleary. Ils ont tenté des manoeuvres évasives, mais l'engin pouvait suivre leurs mouvements. Après un moment, l'engin a accéléré au loin au-dessus de l'altitude maximale de l'avion de chasse."

Un site Internet britannique indique que le 27 novembre 1944 tandis qu'à proximité de Speyer, à une altitude de 1.000 pieds, le Lieutenant H. Giblin et l'observateur W. Cleary étaient poursuivis par une énorme lumière brûlante qui a volé au-dessus de l'avion à une vitesse de plus de 200 miles par heure.
Complément : [url:875506dca6=http://ufologie.net/htm/speyer1944f.htm]http://ufologie.net/htm/speyer1944f.htm[/url:875506dca6]

DOCUMENTS:

Des documents concernant des incidents avec des foo fighters sont encore en train d'être mis à jour même maintenant plus de 50 ans après la fin de la deuxième guerre mondiale. En 1992, le chercheur Barry Greenwood de Citoyens Contre le Secret OVNI (CAUS) s'est rendu aux archives nationales US à Suitland, dans le Maryland et a localisé quinze "Rapports de Mission" du 415e escadron de chasse de nuit, couvrant une période entre septembre 1944 et avril 1945. Voici deux échantillons:

"Le 22-23 décembre 1944 - mission 1, 17:05 - 18:50. Dirigé vers cible vers 17:50, avons eu contact de l'A.I. [radar d'interception de l'avion] à 4 miles de distance vers Q-7372. Surcharge et pas pu reprendre le contact. A.I. s'est éteint et météo devenue mauvaise donc retour à la base. Observé 2 lumières, dont une a semblé s'éteindre et s'allumer à Q-2422.

"13/14 février 1945 - mission 2, 18:00 - 20:00. Environ 19:10, entre Rastatt et Bishwiller, avons rencontré des lumières à 3.000 pieds, deux groupes de lumières. Sommes dirigés vers eux, un groupe s'est éteint et l'autre est monté directement 2-3.000 pieds [600 - 900 mètres], puis s'est éteint. Retourné à la base et regardé et encore vu les lumières revenues à leur position originale."

(Greenwood, Barry, "More Foo-Fighter Records Released," Just Cause, No. 33, CAUS, septembre 1992.)

On a suggéré comme explication, à l'époque et encore aujourd'hui, qu'ils s'agirait de prototypes d'armes anti-aériennes de l'autre camp, des feux de Saint Elme (ce sont des lueurs d'électricité statique) et des identifications erronées d'autres ennemis.

(Chamberlain, Jo, "The Foo Fighter Mystery," The American Legion Magazine, décembre 1965;

Article de l'Associated Press, "Nazi Fire Balls May Be Kind of Ball Lightning," New York Herald Tribune, 3 janvier 1945;
nombreux autres articles de presse.)

Source : http://www.rr0.org/
Revenir en haut
ange
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 3 Avr 2008 - 01:03    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

En france........


Le Rapport COMETA..........


Le rapport COMETA est un document non officiel français remis en 1999 à Jacques Chirac et Lionel Jospin traitant du phénomène OVNI. Il a été rédigé par l'association française COMETA pour sensibiliser les pouvoirs publics français aux OVNI.

A lire ici , si sa vous intérésse

http://www.mythologie-fantastique.com/pages/LeRapportCOMETA.htm




L'association COMETA

L'association COMETA (COMité d'ÉTudes Approfondies) est une association à but non lucratif de type loi de 1901. Elle a été déclarée le 24 Février 1999, mais est en activité depuis 1996. Son président est le général de l'armée française Denis Letty.

L'association a pour but de sensibiliser les pouvoirs publics au phénomène OVNI, et d'étudier les conséquences que peut avoir ce phénomène dans le domaine de la défense nationale. Elle est composée d'anciens membres de l'IHEDN parmi lesquels :

M. Michel Algrin, docteur d'état en sciences politiques, avocat à la cour
M. Pierre Bescon, ingénieur général de l'armement
M. Denis Blancher, commissaire principal de la police nationale au ministère de l'intérieur
M. Jean Dunglas, docteur-ingénieur, ingénieur général honoraire du Génie rural et des eaux et forêts
M. Bruno Le Moine, général de l'armée de l'air
Mme Françoise Lépine, de la Fondation pour les études de défense
M. Christian Marchal, ingénieur en chef des Mines, directeur de recherches à l'ONERA
M. Marc Merlo, vice-amiral d’escadre
M. Alain Orszag, docteur d'état en sciences physiques, ingénieur général de l'armement

Le rapport COMETA

Intitulé "Les OVNIs et la Défense. À quoi doit-on se préparer ?" et appelé plus couramment « rapport COMETA », il a été envoyé au Président de la République Jacques Chirac et au Premier Ministre Lionel Jospin en 1999 (sans qu'une demande de leur part ait été faite). Le 16 juillet, il a fait l'objet d'un hors série du magazine VSD, un tabloïd français.

Avec la collaboration de Jean-Jacques Velasco (membre du CNES, ex-directeur du GEPAN et du SEPRA), le rapport se base sur le travail des études françaises depuis 1977. D'autres personnalités du monde aéronautique et militaire français ont par ailleurs collaboré au rapport COMETA : entre autre, le général Domange de l'Armée de l'Air, Edmond Campagnac, ancien directeur technique d'Air France (et témoin de la célèbre observation de Tananarive en 1954), ainsi que de nombreux pilotes militaires et civils. Par ailleurs, le préambule du rapport a été écrit par le professeur André Lebeau, ancien directeur du CNES, et sa préface par le général Norlain, ancien directeur de l'IHEDN.

Dans les faits, la proposition faite par les rédacteurs du rapport de former le personnel aérien aux phénomènes OVNI a été suivie en France puisque les futurs contrôleurs aériens sont aujourd'hui formés pour réagir de manière efficace en présence d'un ovni .

Considérant tout ce que nous avons appris sur les OVNI depuis 1947, le rapport conclut à « la réalité physique quasi-certaine d'objets volants totalement inconnus ». Il conclut, par ailleurs, qu'au vu des prouesses que manifestent les OVNI, l'hypothèse extra-terrestre est la plus probable pour expliquer le phénomène OVNI : « Une seule hypothèse rend suffisamment compte des faits et ne fait appel, pour l'essentiel, qu'à la science d'aujourd'hui ; c'est celle de visiteurs extraterrestres »....« Les buts de ces éventuels visiteurs restent inconnus, mais doivent faire l'objet d'indispensables spéculations et de mises au point de scénarios prospectifs. »....« L'hypothèse extraterrestre est de loin la meilleur hypothèse scientifique; elle n'est certes pas prouvée de façon catégorique, mais il existe en sa faveur de fortes présomptions, et si elle est exacte, elle est grosse de concéquences. »

Enfin, le rapport prend position en faveur d'une meilleure étude scientifique du phénomène.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rapport_COMETA
Revenir en haut
ange
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 3 Avr 2008 - 01:10    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

Le Cnes ( centre National d'étude spacial )


Qui a une Branche qui s'appel le GEIPAN ( Groupes d'étude et d'informations sur les phénoménes aérospatiaux non identifiés )

Ouverture du portail d'information du GEIPAN

Ce site permettra, à terme et dans le respect de la vie privée des citoyens, de mettre à la disposition du public l'ensemble des données collectées depuis 30 ans par le GEIPAN sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés.
D'ores et déjà près de 25 pour cent des cas observés sont disponibles et consultables, ce qui représente la majorité des observations des 20 dernières années. Le site sera régulièrement mis à jour au fur et à mesure de la validation des données, y compris les documents photographiques et vidéo qui sont en cours de numérisation.
Le GEIPAN vous remercie de votre patience et espère que ce site répondra aux attentes de la majorité des personnes intéressées par le phénomène OVNI.

http://www.cnes-geipan.fr/geipan/
Revenir en haut
ange
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 3 Avr 2008 - 01:21    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

L’Equateur déclassifie ses dossiers OVNIs


http://www.ufofu.org/blog/2008/03/23/lequateur-declassifie-ses-dossiers-ovn…
Revenir en haut
Avant que l'ombre...
Modo : Arthur
Modo : Arthur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 17 187
Date de naissance: 04/07/1988
Localisation: Metz
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Cancer (21juin-23juil)
龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 3 Avr 2008 - 12:31    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

Moi je crois que tous ces soit-disant rapports sont en fait de monumentales erreurs, la nature nous réserve bien des surprises et peut être à l'origine de phénomènes que nous ne comprendrons que dans le futur, pas besoin de l'intervention des extraterrestres pour ça
__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
ange
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 18 Avr 2008 - 18:29    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

Lettre du 14 Avril 2008 , fait par Gilles Pinon - Contre-amiral (2S)


Lettre ouverte au Président de la République française

Le principe de précaution appliqué au phénomène ovnien

Préambule
On ne subit pas l’avenir, on le fait. (Georges Bernanos)


En l’absence même de toute intention hostile, l’intrusion d’une civilisation extraterrestre pourrait porter atteinte à notre environnement compris comme l’ensemble des conditions naturelles, sociales et culturelles constituant le théâtre des activités humaines.
La Charte de l’environnement, qui a valeur constitutionnelle, prévoit que lorsque la réalisation d'un dommage, bien qu'incertaine en l'état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l'environnement, les autorités publiques veillent, par application du principe de précaution [ ], à la mise en oeuvre de procédures d'évaluation des risques [ ].

Le phénomène ovnien
Des phénomènes aérospatiaux insolites se montrent régulièrement dans notre espace aérien. On les appelle communément OVNI. Le CNES (Centre national d’études spatiales) préfère leur donner le nom de PAN (phénomène aérospatial non identifié).
Avant que de chercher à leur donner une interprétation, il nous faut reconnaître une évidence toute simple : ils existent. Certes une grande partie relève de méprises, de fantasmes ou d’hallucinations, mais une part irréductible et significative semble témoigner de lois physiques inconnues et participer d’un principe intelligent.
Ils ont donné naissance à une discipline, l’ufologie, qui comprend deux activités bien distinctes : en premier lieu la collecte des données, en second leur interprétation. Par convention, nous désignerons, dans la suite de cette lettre, par le terme générique « phénomène ovnien » l’ensemble des pans qui, après examen, n’ont reçu aucune explication rationnelle au regard de nos connaissances scientifiques.

Les données
Un groupe d’études émanant du CNES, le GEIPAN (groupe d’études et d’information des phénomènes aérospatiaux non identifiés), a reçu en France la mission officielle de recueillir, d’analyser et d’archiver les données relatives aux pans. Grâce à cet organisme et au travail obstiné d’enquêteurs indépendants, nous disposons aujourd’hui de banques de données comportant plusieurs milliers d’observations. Leur étude statistique met en évidence la complexité et l’incongruité du phénomène qui recouvre des dizaines de types d’événements, allant du plus banal, simple lumière anormale dans le ciel, au plus surprenant, enregistrement radar d’objets aux performances cinématiques inexplicables. Mais elle fait aussi apparaître une cohérence interne et des caractéristiques générales, relativement stables et rarement démenties, de réalité physique et de comportement intelligent, non hostile, discret, furtif et brouillé.

L’interprétation
L’interprétation la plus répandue parmi les ufologues soutient que le phénomène ovnien est gouverné par une (ou plusieurs) intelligence non terrestre. Dans cette hypothèse, il faut accepter l’idée qu’il cache un dessein potentiellement hostile, un programme soutenu par une stratégie. Quel est ce programme ? Qui en sont les auteurs ? Quelle est leur stratégie ? Telles sont les questions que nous sommes amenés à nous poser face à une activité inconnue. Partant, l’étude du phénomène ovnien ressortit aux méthodes d’appréciation des situations complexes mettant en jeu des intelligences aux desseins équivoques et des informations rares, sporadiques et brouillées.

Des méthodes hypothéticodéductives, itératives et adaptatives
Quelles sont ces méthodes ? De conception militaire, elles sont apparues durant le dernier conflit mondial, en même temps que la recherche opérationnelle. Elles sont enseignées dans les écoles supérieures de guerre (en France, le Collège interarmées de défense) et sont employées par les états-majors des grandes puissances. Les grandes entreprises, exposées aux contraintes économico-politiques et devant affronter une concurrence où la désinformation est couramment pratiquée, les ont adoptées et adaptées à leurs besoins propres. Cela explique la présence de la métaphore et de la terminologie militaires dans le discours des dirigeants de société.
Ainsi que la recherche opérationnelle, elles ont pour objet de pallier l’insuffisance de l’intuition et du bon sens devant des situations confuses dépendant de paramètres multiples, relevant de facteurs objectifs et soumises à des événements naturels aléatoires. Mais contrairement à la recherche opérationnelle, elles tiennent compte de l’immixtion d’une intelligence extérieure douée de volonté et capable de brouillage et de comportements arbitraires apparemment irrationnels. Elles sont particulièrement pertinentes en présence de désinformation et dans des conflits asymétriques opposant des adversaires aux logiques différentes, aux éthiques divergentes et aux modes de pensée dissemblables, comme la lutte contre le terrorisme ou, le cas échéant, une intrusion extraterrestre.
De quelle sorte de raisonnement ces méthodes participent-elles ? Elles sont de type hypothéticodéductif. Elles consistent à formuler des présuppositions, préalablement passées au crible des vraisemblances éthique, technique, économique et opérationnelle, dont sont déduites des conséquences, passées et futures, susceptibles d’être vérifiées par l’observation et le renseignement. Si elles trouvent une vérification expérimentale, elles sont validées. Sinon, elles sont soit réfutées soit révisées afin de les rendre compatibles avec l’expérience. Elles sont par construction itératives et adaptatives. Elles astreignent à une pensée formalisée et rigoureuse. Tout bien considéré, elles sont une application assez fidèle de la méthode scientifique de Karl Popper.
Elles s’opposent au processus inductif de pensée qui va du particulier au général, qui prétend à un énoncé général à partir d’un nombre limité d’observations. S’agissant de l’ufologie, la méthode inductive est inappropriée en raison d’une information fortement dépréciée. Elle a malheureusement conduit à deux écueils : d’une part au scepticisme ou au refus de toute tentative d’interprétation car les visages polymorphe et absurde que revêtent les manifestations des pans depuis soixante années ne permettent pas de justifier un énoncé général ; d’autre part, par extrapolations abusives, à l’élaboration d’interprétations hasardeuses et au développement de thèses conspirationnistes.

Une possible intrusion extraterrestre
Si nous écartons a priori l’hypothèse non scientifiquement réfutable d’une intelligence transcendant le monde sensible, il faut bien admettre que nous avons possiblement affaire à une intrusion extraterrestre, c'est-à-dire à la présence non désirée d’êtres intelligents appartenant à une ou plusieurs planètes de la Voie lactée ou d’une autre galaxie.
Pour que les méthodes hypothéticodéductives lui soient applicables, encore faut-il vérifier que ces êtres peuvent raisonnablement faire l’objet de présuppositions. La difficulté vient alors, entre leurs civilisations et la nôtre, des écarts des connaissances et des évolutions : écart certain pour ce qui est des sciences et des technologies ; écart vraisemblable des évolutions biologiques et sociales et des éthiques.

Une nouvelle forme d’incommensurabilité ?
Tout revient à la question de savoir si des êtres intelligents aux niveaux de connaissances inégaux et aux développements psychique et biologique éloignés seraient capables de se comprendre. A cette condition seulement, les présuppositions auront un sens et pourront être admises comme hypothèses heuristiques.
Une position est aujourd’hui en faveur chez certains ufologues qui prétendent, après Carl Sagan, que les différences de connaissance et d’évolution seraient en réalité des obstacles insurmontables rendant impossible notre compréhension, voire notre perception, d’une intrusion.
S’il est vrai que le fossé du langage est à jamais infranchissable entre l’homme et l’animal, il ne serait pas en revanche un empêchement dirimant entre notre civilisation et celles des autres mondes technologiquement, et peut-être psychiquement, supérieurs. En effet l’exobiologie tient pour probable que tous les êtres intelligents de l’univers sont dotés de capacités d’inférence et de gestion du temps et que leurs schémas mentaux sont, selon toute vraisemblance, analogues sinon identiques.
Il vient qu’il est légitime d’appliquer les méthodes hypothéticodéductives au phénomène ovnien et, par conséquent, de chercher à découvrir, au-delà de leurs modes de déplacement dans l’espace, les intentions à notre égard des éventuels intrus.

Présuppositions
Elles doivent porter sur la nature de ces êtres, sur leur libre ou serf arbitre, sur leur organisation sociale et politique, leur éthique collective, leurs intentions et leurs activités. La vie revêt-elle ailleurs des formes radicalement différentes ? Les êtres biologiques extraterrestres doués d’intelligence ont-ils une physiologie semblable à celle de l’homme ? Erigent-ils leurs sociétés en civilisations ? Dans l’hypothèse où certains auraient acquis la maîtrise de l’espace, de quelle organisation sociale et politique se seraient-ils dotés pour atteindre un tel niveau de connaissances ? Quelle serait leur éthique ? Reconnaîtrait-elle une vérité morale ? Quelle stratégie adopteraient-ils vis-à-vis des civilisations visitées ? Au service de quelle mission ? Obéiraient-ils à un principe de précaution ? Quelles procédures d’approche appliqueraient-ils ? Des signes de leur présence seraient-ils perceptibles ?

Désinformation et brouillage
Dès lors que l’on tient pour plausible une intrusion extraterrestre, il convient de s'interroger sur son origine, son mobile et sa dangerosité :
- Sommes-nous en présence d’une seule civilisation ou de plusieurs civilisations opérant de concert ou de manières indépendantes ?
- S’agit-il d’une simple surveillance à distance, d’une intervention ponctuelle ou d’une tentative d’influence ou de prise de contrôle ?
Il est vain d’espérer que d’une démonstration ovnienne ostensible et non brouillée surgiront un jour prochain les réponses à ces graves questions parce que le phénomène est discret, furtif et brouillé et ne semble pas disposé à se dévoiler. Elles ne viendront pas davantage d’une étude reposant sur l’induction car il est de mieux en mieux établi qu’il est depuis son origine l’objet d’opérations de travestissement et de déformation de la vérité :
- la désinformation mise en œuvre par des fabulateurs aux intérêts obscurs et par des agences gouvernementales motivées par l'enjeu stratégique et la nécessité du secret ;
- l’amplification, plus ou moins volontaire, de certains des témoins et enquêteurs ;
- le brouillage et le camouflage par les intrus eux-mêmes.
Désinformation et brouillage sont si présents qu’il devient difficile de faire la part entre la réalité et la fiction, de restituer une information fiable et crédible à partir des seuls récits des témoins.
Les méthodes hypothéticodéductives sont censées lever ces difficultés.

Un risque d’ethnocide planétaire
Quand bien même elle ne montrerait aucune intention hostile, une intrusion extraterrestre présenterait un danger de chaos pouvant conduire à un ethnocide si, par accident, elle se montrait au grand jour sans laisser aucun doute sur son origine. A défaut d’une action psychologique préalable, les hommes pourraient perdre confiance dans leur capacité de maîtriser leur avenir. L’équilibre du monde en serait bouleversé.
Cependant que le génocide est l’extermination d’un groupe ethnique ou religieux, l’ethnocide est la destruction de sa culture. Le chaos n’est pas propre aux systèmes physiques. Des évolutions chaotiques se rencontrent aussi bien dans d’autres systèmes naturels complexes, composés de plusieurs sous-systèmes interagissant fortement. Des événements extérieurs, que les économistes appellent « chocs », pourraient jouer un rôle déterminant dans le déclenchement des involutions irréversibles. Or peut-on concevoir un choc culturel plus violent, plus déstabilisateur, que le contact impromptu avec des êtres extraterrestres qui ont mis la terre sous observation ?
Le risque d’ethnocide ne peut être négligé. Il doit être pris en considération au plus haut niveau de l’État. Là encore, seules les méthodes hypothéticodéductives sont susceptibles d’apporter une aide précieuse à la décision.
Compte tenu des réflexions d’ordre général qui précèdent et considérant

▪ que la France s’est dotée d’un organe officiel de collecte et d’analyse des données des pans, le GEIPAN,
▪ que le GEIPAN et son comité de pilotage n’ont pas reçu pour mission d’interpréter le phénomène ovnien,
▪ que, seraient-ils chargés de cette mission, ils ne détiendraient pour la mener à bien ni la compétence ni les moyens ni la méthode,
▪ que le phénomène ovnien est possiblement la manifestation de l’intrusion d’une ou de plusieurs civilisations extraterrestres,
▪ que, si l’intrusion n’est pas prouvée scientifiquement, il existe en sa faveur de fortes présomptions, comme l’a écrit en son nom propre dans un livre récent M. Yves Sillard, président du comité de pilotage du GEIPAN, ancien directeur général du CNES et ancien délégué général pour l’armement,
▪ qu’une intrusion extraterrestre procède nécessairement d’une politique respectant une éthique et implique un programme servi par une stratégie,
▪ qu’une stratégie relevant d’une intelligence étrangère aux motifs incertains pourrait porter atteinte à notre environnement compris comme l’ensemble des conditions naturelles, sociales et culturelles constituant le théâtre des activités humaines,
▪ qu’elle doit donc faire l’objet, selon une méthode appropriée, d’une étude d’évaluation des risques, notamment le risque ethnocidaire, par application du principe de précaution conformément à l’article 5 de la Charte de l’environnement,
▪ que la seule méthode appropriée face à une menace imprécise est la méthode d’appréciation des situations complexes mise au point par les grands états-majors,
▪ que le phénomène ovnien est une affaire trop grave pour être abandonnée aux seuls GEIPAN, ufologues et associations ufologiques, à la rumeur publique,
▪ que - pour ce que l’on en sait - aucune étude officielle portant sur l’interprétation du phénomène ovnien n’a été conduite à ce jour en France,
▪ qu’à la suite de la publication du rapport Condon, une telle étude a vraisemblablement été menée aux États-Unis en toute confidentialité et que ses conclusions suffiraient à expliquer la désinformation que ce pays semble avoir mise en place pour préserver sa situation dominante et, peut-être, écarter le risque ethnocidaire,

les soussignés ont l’honneur de demander à Monsieur le Président de la République de bien vouloir ordonner une étude exhaustive du phénomène ovnien en application d’une méthode hypothéticodéductive empruntée aux états-majors. Cette étude devrait réunir de hautes compétences dans les disciplines directement concernées : politique, militaire, scientifique, sociologique, philosophique et ufologique. Elle recevrait pour objet d’infirmer ou de valider l’interprétation extraterrestre et, le cas échéant, de mettre en évidence la stratégie poursuivie par l’intrusion et, si possible, ses moyens. Ainsi le gouvernement de la France serait-il en mesure de mettre sur pied, à des fins de vérification, des actions spécifiques d’investigation scientifique et de renseignement, puis de construire sa propre stratégie, enfin d’arrêter la politique nationale qu’il conviendrait d’appliquer en matière de défense, de sécurité, de recherche, de santé et de maîtrise de l’information. Il disposerait en outre d’éléments pertinents pour décider de la position à tenir sur la scène internationale et de l’information qu’il serait éventuellement nécessaire de porter à la connaissance des institutions et de l’opinion publique.

A Versailles, le 14 avril 2008

Gilles Pinon Jacques Costagliola Claude Lavat
Contre-amiral (2S) Docteur en médecine Ingénieur ESME

Francis Collot Alain Labèque Vincent Morin Rémi Saumont
Chirurgien Ingénieur CNRS MCU docteur en électronique Ancien directeur recherche INSERM



Revenir en haut
Avant que l'ombre...
Modo : Arthur
Modo : Arthur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 17 187
Date de naissance: 04/07/1988
Localisation: Metz
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Cancer (21juin-23juil)
龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 18 Avr 2008 - 18:35    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

Mdr Dis donc, c'est du sérieux cette lettre ouverte, mais j'ai la vague impression qu'il y a des problèmes plus urgents à régler
__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
ange
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 21 Avr 2008 - 18:31    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

oui , enfin des problémes , pour généralisé , il y a en a toujour eu donc

Un peu plus ou moin , le monde vat ainsi :non:
Revenir en haut
Avant que l'ombre...
Modo : Arthur
Modo : Arthur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 17 187
Date de naissance: 04/07/1988
Localisation: Metz
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Cancer (21juin-23juil)
龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 21 Avr 2008 - 18:58    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

C'est sûr, mais je crois qu'il faudrait en premier lieu s'occuper des hommes
__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
ange
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 22 Avr 2008 - 10:30    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

quand tu vois se qu'il se passe dans le monde , la guerre qui rapporte un max d'argent au entreprise qui fabrique les armes , l'argent phénoménale qui est investie dans des chose qui ne sont pas primordiale , alors qu'il y a des millions de personne dans le monde qui meurent de fin ou non même pas d'eau potable

je sais pas ou on vat comme sa , entre l'alimentation (nouriture ) de base riz , pain ect....

Qui a augmenté , de je sais pas combien de pourcent


Le monde tourne autour de l'argent et du pouvoir.....

Enfin ceci et un autre débat




Pour en revenir au sujet du post sur les phénoménes inexpliqués et autre , voici 2 revue.........


la revue Nexus:
http://www.nexus.fr/


la revue kadath
http://www.kadath.be/

a +
Revenir en haut
Avant que l'ombre...
Modo : Arthur
Modo : Arthur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 17 187
Date de naissance: 04/07/1988
Localisation: Metz
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Cancer (21juin-23juil)
龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 22 Avr 2008 - 15:25    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

Oui, je suis tout à fait d'accord avec toi, c'est pour ça que je dis qu'il faudrait d'abord résoudre les problèmes des humains. Tu dois adorer X-Files, toi
__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
ange
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Avr 2008 - 14:02    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

oui j'aime bien tout ce qui touche a la SF , fantastique...en film

L'un n'empêche pas l'autre


Ses phénoménes sont une réalité , reste a savoir leur provenance





Voici quelque document officiel a lire

A rajouté au dossier ..............


http://www.cnes-geipan.fr/documents/1990307203-351-90-R.pdf
Revenir en haut
Avant que l'ombre...
Modo : Arthur
Modo : Arthur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2007
Messages: 17 187
Date de naissance: 04/07/1988
Localisation: Metz
Sexe: Masculin
Signe du Zodiaque: Cancer (21juin-23juil)
龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 24 Avr 2008 - 17:24    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

Ca, c'est toi qui le dis
__________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
ange
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Avr 2008 - 20:13    Sujet du message: UFO - l'inrees Répondre en citant

Avant que l'ombre... a écrit:
Mdr Dis donc, c'est du sérieux cette lettre ouverte, mais j'ai la vague impression qu'il y a des problèmes plus urgents à régler


Ben oui , sais pas un canular

Trois des signataires de la ‘Lettre au Président de la République‘, publiée le 16 avril, ont participé à une émission sur “Radio Ici & Maintenant!“, diffusée dans le cadre de “La Vague d’Ovni(s)”, le mardi soir à partir de 23 heures, et le dimanche, de 14h à 16h 95.2 FM en Ile-de-France et sur internet.
“Le principe de précaution appliqué au phénomène ovnien” - Durée : 118mns.





Claude Lavat - Contre-Amiral Gilles Pinon - Jacques Costagliola


A écouter ici , en bas de page:


http://ovnis-usa.com/lettre-ouverte/


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:07    Sujet du message: UFO - l'inrees

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Le Monde De Selenia Index du Forum -> Selenia le forum -> Le Bureau -> Archives -> Archives Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com